Une étude qualité place les notebook d’Asus en tête, ceux d’HP en lanterne rouge devant Acer et Gateway

Stratégies Channel

Les ordinateurs portables viennent de passer au gril du cabinet d’assurance américain SquareTrade qui a observé à la loupe les taux de panne de pas moins de 30 000 notebooks et netbooks par lui garantis. Citée par le Webzine Electronista, l’étude donne à découvrir des résultats saisissants… Vraiment !

Qui parmi les plus grands constructeurs d’ordinateurs portables fabrique et distribue les machines les plus fiables ?  Cette problématique revient chaque année dans nombre d’études. Celle que nous donne à découvrir l’assureur américain SquareTrade (reprise en résumé par le magazine en ligne Electronista) a le mérite de travailler sur un énorme panel. Elle passe en effet en revue les taux de pannes ou de dysfonctionnements affectant pas moins de 30 000 ordinateurs bénéficiant d’une garantie chez SquareTrade.

De l’étude, on peut déjà retenir un chiffre ahurissant : environ 1 portable sur 3 présenterait un problème au cours de ses trois premières années de fonctionnement (pannes au déballage comprises) ! Autre chiffre qui ne manquera pas de faire jaser : selon SquareTrade, les netbooks (ces micros-portables à écrans inférieurs à 11 pouces dont Asus fut le pionnier) seraient 20% moins fiables que les notebooks « classiques » ! Au cours de leurs 3 premières années d’existence, plus d’un quart rencontreraient au moins un problème majeur, une moindre qualité des composants utilisés étant pointée du doigt par l’assureur. A contrario, les portables haut de gamme dont le prix catalogue est supérieur ou égal à 1 000 dollars (950 euros), outre qu’ils sont généralement les plus puissants, s’avèrent aussi globalement plus robustes que les portables classiques d’entrée et de milieu de gamme…

Asus est le plus fiable, HP le moins fiable

Vient alors l’étude des marques considérées comme les plus fiables et celles dont la fiabilité est le talon d’Achille… Pour SquareTrade, la chose est entendue : c’est le taïwanais Asus qui conçoit et fabrique les portables les plus solides du marché puisque moins d’une machine sur 10 à la sortie des lignes de fabrication d’Asus présenterait un problème au cours des deux premières années d’utilisation, et 15,6% au bout de 36 mois.

Derrière Asus, on retrouve deux fabricants nippons : en l’occurrence Toshiba et Sony (avec un taux respectif de dysfonctionnement de 15,7% et 16,8% au cours des trois premières années). Apple n’arrive (si l’on peut dire) qu’en quatrième position, une encolure devant le texan Dell (18,3%) et le chinois Lenovo (21,5%).

Qui ferme la marche derrière Gateway et Acer ? Hewlett-Packard ! Plus gros vendeur à ce jour d’ordinateurs portables dans le monde (devant justement Acer), ferme la marche du classement des portables selon leur taux de fiabilité, avec un taux de défaillance de plus de 15% dans les deux premières années et de 25,6% sur 36 mois ! Vous avez bien lu : selon SquareTrade, plus d’un portable HP sur quatre rencontre une panne ou un dysfonctionnement majeur au cours de ses trois premières années d’utilisation !