Selon D-Link, les revendeurs informatiques sont l’avenir du green

Stratégies Channel

La filiale française du spécialiste des réseaux filaires et sans fil a mené l’enquête auprès de son réseau de distribution. Le thème ? Son engagement dans le green-IT. Principal enseignement de cette étude : les revendeurs informatiques sont désormais les principaux vecteurs de mise en place des technologies vertes. Ainsi, 67%  des revendeurs de D-Link disent privilégier les fournisseurs ayant une offre Green et 53% d’entre eux considèrent que les produits Green existants forment une véritable réponse aux problématiques d’économie d’énergie du moment…

Pour D-Link France la chose est entendue : le sujet du Green IT et des économies d’énergie est devenu crucial en matière d’équipement informatique et cette tendance est appelée à s’amplifier au cours des prochains mois, malgré la crise ou plutôt grâce à la crise. En réalisant d’importants efforts en termes d’offres Green et en marquant de plus en plus leur volonté de proposer des solutions respectueuses de l’environnement, les fabricants ouvrent la porte à une adoption plus rapide du Green IT.

Pour connaitre l’appréciation de son réseau de revendeurs sur cette question, et son avis sur l’engagement de D-Link en la matière, l’équipementier a donc réalisé une étude du 15 juin au 15 septembre dernier auprès de l’ensemble de son réseau de distribution, via un panel de 180 revendeurs spécialisés dans le réseau, les données et la bureautique. Profil des sondés ? Majoritairement des directions générales (38%), des profils marketings et commerciaux (22%) et des profils techniques (20%).

Il apparait que certains secteurs sont déjà très demandeurs de produits IT respectueux de l’environnement, notamment les secteurs de l’éducation (32%), de la santé (32%) et de l’administration (28%), pour lesquels les revendeurs déclarent être de plus en plus prescripteurs. Afin de réduire leur consommation d’énergie, les revendeurs disent conseiller par ailleurs à leurs clients de privilégier en priorité les postes de l’infrastructure informatique suivants : le Poste de travail fixe/mobile pour 31% et les serveurs et le stockage pour 30%. Le Réseau se classant en 3ème position avec 19%.

Qu’ils étaient verts mes revendeurs

Si pour 49% des entreprises, le Green IT ne fait pas encore l’objet d’une demande auprès des revendeurs, ces derniers ont malgré tout décidé d’anticiper le phénomène en privilégiant les fournisseurs ayant une offre Green à hauteur de 60%. Pour D-Link, cela dénote de leur part une réelle volonté de proposer aux clients finaux des technologies moins gourmandes en énergie.

Principales motivations : l’engagement personnel pour la protection de l’environnement (44% des revendeurs sondés), la demande de leurs clients (27%), la durée de vie optimisée des produits (21%) et les exigences de la législation (8%).

Autre constat, pour 32% des revendeurs interrogés, la décision d’achat de produits Green n’est envisageable que lorsque la solution Green IT s’intègre de façon totalement transparente dans l’infrastructure informatique existante. Les économies d’énergie et de coûts sont en outre des arguments favorables d’achats pour 27% et 24% des revendeurs. Il n’empêche, 63 % des revendeurs interrogés estiment qu’à leur sens le coût d’acquisition d’un produit Green ne devrait pas être plus cher qu’un produit classique. Des fonctionnalités d’économies d’énergie et le développement de produits respectueux de l’environnement doivent être, pour l’utilisateur final, intégrés de manière transparente et sans surcoût, aux gammes de produits existantes. Last but not least : le Green est un élément différentiateur important dans l’acte d’achat de 2 produits identiques et de même prix, pour 81% des revendeurs.

Comment apprécient-ils les initiatives Green des fabricants ?

Pour 53% des revendeurs interrogés, les produits Green répondent efficacement aux problématiques d’économie d’énergie des entreprises, et les initiatives en la matière des constructeurs informatiques quels qu’ils soient  sont plutôt perçues positivement. Il est cependant notable que 31% des revendeurs déclarent ne pas avoir encore réellement d’opinion sur le sujet et que 19% d’entre eux pensent qu’il s’agit d’un argument marketing sans réelle valeur. Si on se polarise sur les produits D-Link Green, 100% des revendeurs les connaissant les ont déjà recommandés ou sont prêts à le faire dans un futur proche (ce qui est somme toute logique puisque, rappelons-le, l’étude portait sur un panel de revendeurs de D-Link).

L’occasion pour l’équipementier réseau de rappeler qu’il s’est engagé très tôt dans le Green IT en étant le premier constructeur réseau à lancer en 2007 une technologie permettant de réaliser des économies d’énergie au niveau des switches. Que depuis la technologie a été intégrée à d’autres types de produits réseau, des points d’accès aux routeurs WiFi, en passant par les serveurs NAS et les produits POE.

‘’ Les revendeurs informatiques sont des acteurs majeurs pour la mise en place d’une informatique plus verte de par leur force de proposition et leur engagement personnel en faveur de l’environnement. Notre volonté est de rendre l’ensemble de nos produits plus écologiques sans que cela représente un surcoût ni une baisse de performance ou des problèmes d’intégration dans l’infrastructure informatique d’une entreprise’’, conclut Marilyne Michel, Directrice Marketing Europe du Sud chez D-Link. ‘’Nous sommes convaincus que nos produits répondent véritablement à une demande croissante du marché et aux attentes des revendeurs et des clients utilisateurs.’’