Avec ses annonces, convaincantes, Juniper… gagne !

Stratégies Channel

Un nouveau processeur qui fait déjà couler beaucoup d’encre, un OS remis au goût du jour et des exigences utilisateurs… Juniper n’a pas été avare d’annonces à l’occasion de son évènement annuel organisé la semaine dernière à New-York. Evènement auquel était présent José Diz, envoyé spécial du groupe Netmedia Europe dans la grosse pomme. Un José Diz revenu impressionné par les annonces de l’équipementier réseaux hautes performances…

La nouvelle puce ‘Trio’ de Juniper fait des bonds en 3D

L’équipementier américain veut frapper un grand coup avec son processeur Junos Trio : fonctions riches intégrées, et adaptation dynamique intégrée.

New York. – À l’occasion de sa manifestation annuelle réunissant ses principaux clients et partenaires, l’équipementier télécoms Juniper a annoncé de multiples nouveautés, dont un nouveau processeur : le JunOs Trio.
 « En 1998, nous avons déjà innové en intégrant dans le processeur IPv4, IPv6 et MPLS, alors que tout le monde pensait que ce n’était pas possible ! En 2009, après avoir développé 78 puces en onze ans, nous avons réuni l’essentiel de nos connaissances dans tous les domaines pour créer le processeur  Junos Trio, intégrant la technologie 3D scaling » nous a annoncé Pradeep Sindhu, fondateur et vice-président de Juniper.

Trois dimensions ?

En effet, cette technologie permet d’ajuster dynamiquement et simultanément les besoins pour gérer plus de bande passante, plus d’utilisateurs et plus de services.  Intégrées dès le processeur, ces fonctions permettent forcément des gains intéressants. Un schéma qui fait furieusement penser au fonctionnement des hyperviseurs pour la virtualisation.

Selon l’équipementier, le débit serait quatre fois plus rapide que la concurrence (cf. Cisco et Alcatel…) jusqu’à 2,6 térabits par seconde en utilisant moitié moins de puissance électrique. « Pour concrétiser la performance, disons qu’avec cette puce, il est possible de télécharger 8,5 millions de morceaux ITunes en un dixième de seconde, 10 DVD Blue-Ray en moins d’une seconde ou encore de faire circuler plus de 430 000 flux de télévision haute définition simultanément »,  assure Pradeep Sindhu.

Objectif: flexibilité, évolutivité…

Destinés aux entreprises et aux fournisseurs de services, les nouveaux routeurs MX 3D de type “Universal Edge” (conçus autour de la puce Junos Trio) répond à leurs besoins de flexibilité et de montée en charge pour des services entreprise, résidentiels ou mobiles.

On retrouvera dans cette gamme :
–  des cartes modulaires pour équiper les nouveaux ou anciens routeurs MX ( l’Aggregation Line Card – jusqu’à 120 Gbps/s avec forte densité 10 GE ; l’Universal Edge Line Card avec une importante flexibilité GE/10 GE (“Pay as you grow”) ; et la 100GbE Line Card.
–  deux nouveaux routeurs 3,5 pouces  MX80 Series 3D annoncés huit fois plus rapide que la concurrence conçus pour fournir des services Ethernet entre immeubles distants, de l’agrégation mobile, des déploiement vidéo…
–  deux nouvelles applications de tierces parties sur Junos : du monitoring de bande passante sur câble par la société Active Broadband Networks, et une application de streaming vidéo par Ankeena Networks.

« 70 % des applications disponibles fonctionnent sur Trio, » promet Pradeep Sindhu, avant de conclure : « Nous souhaitons construire un réseau capable de supporter potentiellement une application que nous n’avons pas encore imaginée


Juniper veut que ça Pulse dans le Space Junos…

À l’heure du Cloud et de l’optimisation des datacenters, un OS réseau ne saurait suffire. Le nouveau JunOS de Juniper, ouvert et programmable via la couche Junos Space et le client Pulse,  automatise, simplifie…

New York. – Pour son événement annuel, Juniper n’a pas été avare de nouveautés. Après sa puce Trio très innovante, un nouvel OS qui cherche à fédérer les écosystèmes en jouant la carte de l’ouverture optimale.
Penser autrement

Avec son système d’exploitation Junos, Juniper propose un fonctionnement uniforme et coordonné pour le routage, la commutation et la sécurité. « Le modèle “Thinking it’s about the box” [NDLR : chaque problème est résolu par une boîte] ne fonctionnera plus très longtemps. Il n’est plus tenable de transférer la complexité vers l’utilisateur. D’autant que cela lui coûte très cher,» lance Kevin Johnson, CEO de Juniper.

Le fabricant plaide pour une “nouvelle approche horizontale”, où un OS prend en charge les couches basses. Bien entendu, malgré toute l’ouverture annoncée, cela ne fonctionne réellement que dans le monde Junos.

Néanmoins, Juniper tient effectivement compte des standards favorisant la collaboration avec des solutions de tierces parties et l’intégration à des solutions existantes. En tout cas, plus que nombre de ses grands concurrents, bien plus implantés (ceci expliquant certainement cela).  Le challenger de Cisco, bien qu’encore modeste, porte ses coups là où il les sait efficaces. David a bien terrassé Goliath.

Ouvrir l’espace dans un système sous contrôle

« Nous pensons que l’ouverture favorisée par le respect des standards et la collaboration avec des partenaires va dans le sens de l’évolution du marché, où la coopération entre écosystèmes crée une synergie entre les multiples innovations », martèle Kevin Johnson.

Évidemment, des interfaces de programmation ouvrent la plate-forme Junos aux développeurs, qui peuvent déployer leurs créations à travers tous les systèmes Junos connectés.

Junos Space, la nouvelle plate-forme de développement et de déploiement d’applications réseau en milieu Junos permet aussi d’automatiser nombre de process.

Elle est livrée avec trois applications de base. Grâce à Ethernet Activator, l’utilisateur peut rapidement concevoir et activer des services, dont un VPN. Juniper avance que son activation est dix fois plus rapide que celle des solutions concurrentes. À la manière d’un enregistreur vidéo numérique, Route Analyzer, enregistre et rejoue des situations de trafic, afin de planifier, simuler et dépanner les réseaux MPLS.

Enfin, Service Now contacte directement les experts du support de Juniper pour obtenir au plus vite des renseignements sur les éléments concernés par des pannes éventuelles.  Téléchargeables pour des essais gratuits, la plate-forme Junos Space et ses applications sont disponibles à partir de 15 000 dollars.

Un maximum de services au niveau du client

Client réseau intégré “multiservices”, Junos Pulse diminue le besoin en déploiement d’applications, simplifiant ainsi l’administration et la maintenance globale, ainsi que la complexité. Ainsi, partout sur le réseau, l’accès est totalement maîtrisé et simplifié grâce à une identification centralisée des utilisateurs et des réseaux (SSL VPN, Acl, Wan Ac celeration), même si ces informations proviennent de réseaux Juniper distants.

En outre, le client Junos Pulse respecte les spécifications et standards ouverts Trusted Network Connect (TNC), autorisant une gestion d’accès distant « sans couture», y compris entre solutions réseau de différents constructeurs ou éditeurs de solutions réseau ou de sécurité.
Le client Junos Pulse, disponible au premier semestre 2010, sera commercialisé au prix du marché, un tarif proche des solutions SSL VPN et UAC existantes chez Juniper.

A noter que le nouveau système d’exploitation Junos et son SDK sont disponibles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur