EuroCloud ou le SaaS et le Cloud Computing à la sauce européenne

Stratégies Channel

EuroCloud, soit la première communauté à l’échelle européenne de Cloud et de SaaS, dit  qu’elle va révolutionner le SaaS sur le « vieux continent » via un écosystème d’entreprises très influent. A l’échelle française, l’ASP Forum qui adhère au projet se rebaptise EuroCloud France.

EuroCloud se présente comme « la toute première communauté européenne de SaaS et de services de cloud computing ». Créée à l’initiative de Pierre-José Billotte (photo), Président et Fondateur de l’association française ASP Forum, la communauté regroupe des acteurs du SaaS et du cloud computing originaires, en plus de la France, du Royaume-Uni, du Danemark, de la Finlande, de la Belgique, du Luxembourg et d’Espagne.

Sa vocation initiale ? Rassembler un maximum d’éditeurs, intégrateurs, opérateurs et experts du marché du cloud, afin de partager leurs meilleures pratiques en la matière et développer des opportunités commerciales paneuropéennes.

Rappelant que l’ASP Forum fut la première association locale à soutenir l’initiative EuroCloud, celle-ci devient logiquement aujourd’hui EuroCloud France. Et ses 70 membres font désormais partie d’EuroCloud. Par ailleurs, des communautés locales EuroCloud ont déjà également vu le jour au Danemark, au Royaume-Uni, en Belgique, au Luxembourg et en Espagne. Chacune recrute activement de nouveaux membres.

Fort de ce premier succès, la communauté explique que son objectif majeur est d’étendre son réseau auprès d’autres pays et d’accueillir 20 associations régionales, avec près de 500 membres au total, d’ici 2014. Dans ce but, Pierre-José Billotte s’est entouré d’une équipe européenne constituée d’acteurs du cloud, d’experts et d’analystes:
•    Anders Trolle-Schultz (Saas-it Consult) – coordinateur EuroCloud Danemark
•    Phil Wainewright (Procullux Ventures) – coordinateur EuroCloud Royaume-Uni
•    Charles Convent (Odyssee Mobile) – coordinateur EuroCloud Belgique
•    Amal Choury (E-Kenz) – coordinateur EuroCloud Luxembourg
•    Pierre-José Billotte (Sourcia) – coordinateur EuroCloud France
•    Rodolfo Lomascolo (ipsCA) – coordinateur EuroCloud Espagne
•    Trond Neergaard (Cloudberry Associates) – coordinateur EuroCloud Finlande

Et EuroCloud de lancer un appel à participation. Il offre aux acteurs du cloud l’opportunité de fonder une communauté régionale ou de s’impliquer dans une communauté déjà en place. Les candidats pourront ainsi créer une nouvelle organisation locale sous la marque EuroCloud. Tout acteur mondial ayant une activité en Europe et étant intéressé par le SaaS, ou les services de cloud, peut poser sa candidature pour devenir un acteur local d’EuroCloud dans un ou dans plusieurs pays.  Un conseil d’administration sera élu pour diriger chaque structure locale et veiller à son expansion. Chaque organisation locale devra s’inscrire auprès de l’organisme européen central et participera au comité de direction pour promouvoir la stratégie d’EuroCloud à travers l’Europe.

Les fondateurs ajoutent que l’initiative EuroCloud est d’ores et déjà soutenue par des entreprises majeures européennes et américaines. Nommées ELP (pour European Launch Promoters), elles ont pour noms Amazon Web Services, Cloudberry Associates, Cloudmore, Compubase, Dassault Systèmes, E-Kenz, Emailvision, Esker, Huddle, INES, ipsCA, McAfee, Microsoft Corporation, Mimecast, MrTed, NTRglobal, Odyssee Mobile, Oodrive, OpSource, Panda Security, Procullux Ventures, Qualys, RunMyProcess, Saas-it Consult, salesforce.com, Servoy, STS Group, SuccessFactors et Twinfield.

Que ce soit pour créer une organisation locale ou simplement pour soutenir les efforts d’évangélisation, les entreprises rejoignant EuroCloud contribueront à promouvoir les services cloud en Europe. L’objectif est ainsi de renforcer le positionnement du cloud auprès des commissions gouvernementales en leur démontrant les opportunités en termes d’investissement offertes par le cloud.

Le modèle du cloud désigne une ouverture sur le monde, un écosystème de partenaires et une intégration. Mon but en développant EuroCloud est de promouvoir le SaaS et les services et applications cloud à travers l’Europe et d’encourager son envol. EuroCloud sera un accélérateur d’affaires, de partenariats technologiques et d’intégrations d’applications. L’association représentera le cloud à l’échelle européenne, tout en prenant en compte les spécificités locales, et sera également une plate-forme unique d’échanges avec les continents américains ou asiatiques,” explique Pierre-José Billotte, coordinateur général d’EuroCloud et Président d’EuroCloud France.

Le marché du SaaS croît rapidement en Europe. Il est aujourd’hui en excellente position pour se développer plus avant à l’internationale. A l’échelle européenne, l’ère du cloud computing permettra de créer de nouvelles opportunités pour développer des applications et partenariats technologiques à travers le monde, et fournira ainsi des nouvelles solutions à forte valeur ajoutée,” ajoute t-il.

A travers l’Europe, des milliers d’entreprises choisissent le cloud computing pour développer leurs activités et résoudre le problème des logiciels complexes et coûteux qui ne répondent plus à leurs besoins évolutifs. Nous sommes ravis de voir des groupes tel qu’EuroCloud naître pour aider l’adoption de ce modèle en Europe” indique Woodson Martin, VP Marketing, EMEA, salesforce.com.

L’informatique représente le futur. Le SaaS, et le cloud computing en particulier, vont permettre à notre continent d’être à la pointe de la technologie. EuroCloud est une initiative unique offrant une vue de différents secteurs, tous à la recherche d’une utilisation plus efficace de l’informatique afin de rester compétitifs à l’échelle mondiale,” ajoute Alain Blaise, VP SaaS, STS Group.

L’adoption du SaaS continue de grandir et d’évoluer au sein du marché des applications d’entreprises. Les budgets de capitaux de plus en plus restreints dans le contexte économique actuel sont en train de laisser place à des alternatives plus efficaces et plus économiques, et ainsi l’intérêt dans les plateformes en tant que service ou le cloud computing continue de croître. Indéniablement, l’adoption et le déploiement du modèle à la demande grandit, depuis presque qu’une décennie, mais c’est sa popularité qui s’est fortement accrue ces cinq dernières années. Les inquiétudes de départ en terme de réponse de sécurité ou disponibilité de service ont diminué pour de nombreuses entreprises. Au fur et à mesure que les modèles SaaS et informatiques murissent, l’adoption devient de plus en plus grande,” explique Sharon Mertz, research director chez Gartner.

 A terme, l’ambition d’EuroCloud est de permettre d’augmenter les échanges d’affaires entre les différents pays européens. Alors que toute l’industrie informatique est en train de se tourner vers le cloud computing, l’idée sous-jacente est de devenir le premier écosystème européen à booster le développement du cloud en Europe, tout en devenant la plate-forme de référence européenne d’échanges avec les autres continents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur