Retour sur la remise de 35%, appliquée depuis le 1er septembre, pour le lancement de Windows 7

News Channel

Annoncée il y a quelques semaines, la promotion faite en France par Microsoft permet aux entreprises participant à un programme de licences en volume de se procurer Windows 7 éditions Professionnel ou Entreprise avec une remise de 35% ! Soit le plus haut taux jamais pratiqué à l’heure d’un lancement d’OS chez Microsoft, qui en dit long sur son envie de le voir adopté par la masse des entreprises de l’hexagone.

Si bon nombre de particuliers ont attendu jusqu’à ce 22 octobre « fatidique » pour se procurer Windows 7, le géant de Redmond a concrétisé depuis plusieurs semaines sa promesse, annoncée initialement sur son blog dédié. Les entreprises ayant déjà souscrit un programme de licences en volume pour Windows XP ou Vista dans les catégories Open (5 postes et plus) ou Select (à partir de 250 postes) ont pu acquérir, depuis le 1er septembre dernier, des licences Windows 7 édition Professionnelle (ou Entreprise) accompagnées d’une sacrée réduction : -35% !

Une réduction qui n’est du reste pas un feu de paille puisque Microsoft s’est engagé à la faire durer au moins jusqu’au 28 février prochain ! Et la France est le pays le plus gâté en la matière puisqu’aux USA la réduction existe mais est limitée (si l’on peut dire) à 15%. Rappelons cependant que cela ne concerne que les entreprises possédant un parc de PC munis de licences Windows XP ou Vista Professionnel.

Pourquoi une telle offre ? « On se retrouve dans une situation tout à fait inédite chez Microsoft, explique Julien Lesaicherre, Chef de Produit Windows marchés entreprises, que nous avions interrogé le 1er septembre dernier. Windows 7 est moins gourmand en ressources que son prédécesseur. Avant quand on voulait accéder à un nouvel OS, en règle générale on achetait un nouveau PC ou on renouvelait son parc d’entreprise. Là, d’après nos estimations, environ 50% du parc de PC des PME-PMI sont capables de faire tourner de manière plus que correcte Windows 7. On est même tout à fait conscients, dans la situation actuelle, que tous les gens ou toutes les structures qui ont acheté un PC ou des PC neufs au cours des 18 derniers mois ne vont pas réinvestir tout de suite.  Ce qu’on souhaite donc c’est que les partenaires revendeurs saisissent cette opportunité avec Windows. On va être dans une phase de mises à jour de licences en volumes pour tous ceux qui ont des machines récentes (de moins de 18 mois), pour les autres je peux bien entendu proposer de nouvelles machines dotées comme il se doit de Windows 7 là où était fourni jusqu’ici Vista. »

Une offre intéressante en tous points, d’autant que l’édition Professionnelle de Windows 7 (et Entreprise) est celle qui embarque le Mode Windows XP permettant de lancer sans souci, dans un environnement XP virtualisé, les applications pas conçues spécifiquement pour Windows 7. De quoi rassurer les DSI et booster l’activité des revendeurs.  Pour Julien Lesaicherre, pas moins de 10 000 revendeurs sont concernés en France et l’initiative de Microsoft est « historique », mais nécessaire, dans une période particulièrement difficile pour le business. Il rappelle qu’une opération similaire avait précédée de deux mois le lancement de Vista. Mais quelque chose nous fait dire (et l’interview dans ces colonnes de Jean-Christophe Dupuy, en charge du programme partenaires chez Microsoft nous le confirme) que cette fois-ci l’opération a très bien fonctionné !

Voir aussi: /www.channelinsider.fr/fr/actualite/2009/09/25/jusqu_au_31_octobre__les_offres_tonifiantes_microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur