Quantum retrouve de l’ambition, pas encore des profits suffisants

Stratégies Channel

Vulnérable (une nouvelle cible pour EMC ?), Quantum, le géant des bandes et disques de sauvegarde sort de la crise en visant les PME à qui il se promet notamment de proposer une offre NAS. 

Le spécialiste californien des automates de sauvegarde sur bandes repart au combat… Après avoir subit un sévère recul de son chiffre d’affaires (-28%), Quantum relance son activité, et sa profitabilité. Le mérite en revient pour l’essentiel à son activité logicielle, et en particulier sa solution de déduplication eXpress / DXi 7500, positionnée SMB.

Economiquement parlant, Quantum devait d’abord achever la longue phase de digestion suivant l’acquisition il y a trois ans à peine de son concurrent ADIC (pour 770 M$). Il a dû considérablement  modifier sa stratégie en conséquence : “Nous avons dû changer notre modèle économique”, nous a confié ce 12 octobre, Rick Belluzzo, p-dg de la firme en visite à Paris. “Devant la chute des revenus, nous nous sommes concentrés sur les solutions à forte valeur ajoutée, comme la déduplication des données“. Tout en restant un des leaders des automates de sauvegarde sur bandes (tape drives automation).

D’ici quelques semaines, avant la fin 2009 tout au plus, le constructeur va annoncer une nouvelle offre de solutions de serveurs de stockage NAS intégrés (gamme DXi, network attached storage). Une offre spécialement dédiée aux PME et de ce fait proposée à un tarif très compétitif.

Ayant vu ces derniers mois son activité OEM dégringoler – même si Dell, par exemple, reste l’un de ses partenaires -,  Quantum et sa profitabilité encore trop faible,  reste une proie potentielle pour un géant comme comme Dell justement, ou bien EMC, autre partenaire clé mais devenu concurrent direct cet été après son rachat de Data Domain.

L’accès au programme partenaires de Quantum (en anglais): www.quantum.com/Partners/Index.aspx