Iomega met de nouveau le focus sur les serveurs NAS, avec une pépite nommée StorCenter ix2-200

Produits & Services

La filiale d’EMC vient d’annoncer un nouveau serveur de stockage en réseau. Un modèle dédié au SMB et aux particuliers, doté de vertus écologiques et décliné en 1, 2 et 4 To.

Le soleil se lève de nouveau à San Diego pour les NAS signés Iomega, filiale d’EMC. La stratégie de renforcement de l’offre en la matière, voit le fabricant américain proposer une nouvelle génération de serveur NAS de bureau, à deux disques, avec le lancement mondial du Iomega StorCenter ix2-200. Une arme de poids face à l’armada de NAS désormais disponibles sur ce segment de marché, des spécialistes Qnap et Thecus, aux généralistes du stockage comme Western Digital, Seagate et quelques autres, en passant par les as du stockage multimédia (Storex, Memup, …) et ceux des réseaux (Netgear, Bewan, D-link, …). Tous, peu ou prou, avancent leurs pions sur un marché promis par les analystes à un vrai boom à l’horizon 2012.

Basé sur les technologies de stockage d’entreprise estampillées EMC, le StorCenter ix2-200 se présente comme « un serveur complet et polyvalent ». Il conjugue grande facilité d’utilisation, fonctions avancées de gestion des données et il fait office de serveur multimédia doté de caractéristiques adaptées au grand public. Décliné en capacités de 1, 2 et 4 Téra-octets, ce StorCenter ix2-200 se configure simplement (en quatre étapes), dispose d’une interface conviviale permettant aux utilisateurs professionnels d’accéder à des fonctions complètes de gestion et de protection des données, ainsi qu’aux toutes dernières fonctions d’accès à distance et de serveur multimédias grâce auxquelles l’administration des données personnelles est un jeu d’enfant, au bureau et à la maison, mais aussi en n’importe quel lieu à travers le monde.

Les PME vont l’adorer. Les particuliers très branchés aussi…

Les caractéristiques intrinsèques de la « bête » sont très intéressantes. A commencer par la fonction de réplication entre serveurs pour assurer la continuité de service et la récupération des fichiers, l’accès au niveau bloc via une interface iSCSI pour une utilisation efficace du stockage, les configurations RAID 1 et la prise en charge native de Windows Active Directory (WAD). 

On apprécie aussi la présence en façade d’une nouvelle touche, baptisée « QuikTransfer » pour la copie de fichiers sélectionnés en un tournemain. Autres points intéressants : la prise en charge de plusieurs caméras de vidéosurveillance IP (un terrain surtout exploré jusqu’ici par des « pure players » du NAS comme Thecus ou Qnap), mais aussi le remplacement sans aucun danger ni complexité des disques durs, sans oublier la certification VMware obtenue par ce produit pour les entreprises et leurs environnements virtualisés. Le StorCenter ix2-200 est certifié à la fois comme solution de stockage NAS (NFS) et iSCSI pour VMware ESX Server 3.5 et 4.0 vSphere. Il figure sur la liste de compatibilité matérielle VMware. Les PME apprécieront aussi particulièrement la connectivité Gigabit Ethernet et la présence de 3 ports USB 2.0 pour brancher toutes sortes de périphériques (imprimantes supplémentaires, disques externes, clés USB, etc.). Le NAS Iomega fait du reste office de serveur d’impression avec fonction de partage d’impression intelligente capable de prendre en charge jusqu’à trois imprimantes USB directement reliées au serveur ix2-200.

Pour les particuliers, les fonctionnalités s’avèrent tout aussi nombreuses et plaisantes, puisque ce NAS fait aussi office de serveur multimédia audio/vidéo UPnP certifié DLNA, est accessible à distance partout dans le monde pour peu qu’on est l’accès à une connexion ADSL ou équivalente de qualité, prend en charge le téléchargement de Torrents y compris sans PC (voir si l’intérêt sera encore fort dans quelques semaines quand les décrets d’applications de la loi Hadopi entreront en vigueur…), fonction Bluetooth permettant de télécharger tous types de contenus depuis son téléphone ou smartphone compatible et, last but not least, les utilisateurs de Mac n’ont pas été oublié puisque ce StorCenter de dernière génération peut servir de cible Time Machine pour les backups automatisés ! Dernière petite cerise sur un gâteau plutôt copieux : la possibilité de réaliser et admirer des diaporama avec le module Cooliris (accord OEM avec ce site remarquable et son plugin qui ne l’est pas moins).

 « Le nouveau StorCenter ix2-200 est sans conteste le périphérique de stockage en réseau à usage domestique le plus simple d’emploi actuellement disponible sur le marché », déclare Jonathan Huberman, Président de Iomega et de la division Produits Grand Public et PME d’EMC. Il ajoute : « En associant les technologies de sécurité et de stockage d’entreprise développées par EMC à des fonctions de serveur multimédias avancée, le StorCenter ix2-200 représente une solution NAS polyvalente et peu onéreuse grâce à laquelle les petites entreprises, les groupes de travail et les particuliers disposent d’un moyen de stockage solide au meilleur prix, ainsi que des mêmes fonctions d’administration des données sophistiquées que les grands comptes figurant au classement Fortune 100, sans pour autant requérir une grande expertise informatique ».

Disponible immédiatement auprès des revendeurs habituels et des partenaires agréés Iomega, rappelons qu’à l’instar des autres StorCenter disponibles sur le marché, ce StorCenter ix2-200 utilise LifeLine d’EMC, un environnement d’exploitation complet fonctionnant sous Linux et incluant un panel assez large d’applications conçues pour fonctionner sur différentes plates-formes (PC, Mac et Linux). Dans l’avenir une version Androïd n’est pas à exclure.  Pour l’heure ce système d’exploitation LifeLine dispose d’une interface graphique d’utilisation agréable et simple à prendre en main.
Le StorCenter Pro ix2-200 NAS en configuration 1 To est disponible au prix public conseillé de 249€ TTC, la version 2 To au prix 339€ TTC et la version 4 To, disponible d’ici la fin du mois d’octobre, au prix de 699€ TTC. Toutes ces références bénéficient d’une garantie de trois ans (après enregistrement).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur