PDF et GED : Nuance s’empare d’eCopy

Stratégies Channel

Quelques jours seulement après que nous ayons reçu dans les locaux parisiens de Netmedia Europe, Philippe Leroy, Responsable des ventes d’eCopy pour la zone Europe du Sud (dont la France fait partie), nous apprenions que la société d’origine américaine qui venait de lancer dans l’hexagone la solution PaperWorks, était rachetée par Nuance.

Selon nos informations*, Nuance, connue principalement pour ses solutions grand public et professionnelles en matière de gestion PDF et de reconnaissance vocale (Dragon Naturally Speaking), vient d’acquérir eCopy. Si la confirmation officielle de ce rachat devrait se faire sous quelques jours tout au plus, on sait déjà qu’elle prévoit la cession d’actions ordinaires de Nuance aux actionnaires d’eCopy pour un montant d’environ 54 millions de dollars. Le rachat devant bien entendu passer l’étape habituelle de sa validation auprès des autorités des marchés. 
 
En rachetant eCopy, Nuance met la main sur un acteur important, créé en 1992 et employant dans le monde 250 personnes, dont une trentaine en Europe (7 en France). Ce faisant, il étoffe son portefeuille de solutions de numérisation en réseau capables de faire communiquer efficacement MFP et applications d’entreprise. eCopy c’était déjà ShareScan et eCopy Desktop.

C’est aussi depuis quelques jours dans l’hexagone la solution PaperWorks qui permet de numériser, assembler, modifier et connecter des documents autour de la norme PDF, afin – nous disait Philippe Leroy, le Directeur Régional des Ventes pour l’Europe du Sud – « d’accélérer au maximum les flux de production, de faciliter l’utilisation d’un grand nombre de fonctions liées au traitement des documents tant papier qu’électroniques ». 

eCopy c’est surtout pour Nuance la possibilité d’accéder à la compatibilité avec un large panel d’imprimantes MFP, car les  solutions de numérisation en réseau d’eCopy étaient massivement distribuées par toutes les grandes marques du marché des MFP bureautiques (Canon, HP, Konica Minolta, Océ, Xerox, etc.). En tout pas moins de 230 partenaires dans le monde au sein d’un programme d’alliances et au bas mot 180 connecteurs agissant comme de véritables passerelles entre les applications des partenaires-éditeurs et les solutions d’eCopy. De quoi notamment intégrer des données papier dans une centaine d’applications d’entreprise, tels que Microsoft SharePoint, EMC Documentum, Oracle ou SAP, excusez du peu…

« Les solutions intégrées Nuance-eCopy répondent aux problèmes concrets des entreprises. Elles ont donc toutes les chances de séduire de nombreux acteurs du marché des imprimantes MFP », commente Edward Schmid, PDG d’eCopy. « En rachetant eCopy, Nuance se fait le chef de file du développement de ce marché à la faveur des utilisateurs et des revendeurs de MFP. Avec Nuance, nous sommes certains d’atteindre plus rapidement notre objectif commun, à savoir faciliter l’exploitation des données papier par les entreprises. »

M.A.J. 17 h: Avantages mis en avant par Nuance pour  ce rachat :

•    Des produits haut de gamme pour postes de travail et serveurs : la combinaison des solutions MFP de bureau de Nuance et des produits ShareScan, ScanStation et PaperWorks d’eCopy se traduit par des solutions de numérisation gages d’une plus grande productivité et d’économies financières. Les revendeurs de MFP pourront proposer des offres à forte valeur ajoutée à davantage de clients et prospects.

•    Des réseaux d’équipementiers étendus : Nuance et eCopy ont développé des solutions innovantes et des partenariats stratégiques avec de très nombreuses marques d’imprimantes MFP comme Brother, Canon, HP, Konica Minolta, Océ, Ricoh, Sharp, Toshiba, Xerox et bien d’autres encore. Le rachat devrait se traduire par un renforcement de ces partenariats partout dans le monde et offrir plus d’avantages pour les équipementiers et autres partenaires commerciaux.

•    L’accès à davantage de solutions de bureau : l’équipe commerciale dynamique d’eCopy  travaille main dans la main avec ses partenaires, revendeurs auprès des entreprises, et a su séduire de grands comptes comme BP, Cisco Systems, GE, Nissan, SAAB, Siemens, Sony Corporation, Sprint, Verizon Wireless et Yahoo!. Et plus de la moitié des grands cabinets d’avocats américains utilisent leurs solutions, offrant ainsi à Nuance un réseau et de nouvelles opportunités commerciales pour ses offres de bureau PDF Converter Professional, OmniPage et PaperPort de Nuance.

•    Améliorer l’expérience utilisateur: le rachat d’eCopy concrétise la volonté de Nuance de commercialiser des solutions à forte valeur ajoutée et simples à utiliser, intégrant des technologies de reconnaissance de haute précision (reconnaissance vocale, imagerie et solutions tactiles) pour rationaliser les processus métier.

* confirmées par un communiqué de presse qui vient d’arriver à 17 h à la rédaction


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur