Les salariés de France Telecom remercient les clients pour leur soutien et s’inquiètent d’une possible « double peine »

Stratégies Channel

C’est par le biais d’un communiqué que la CFE/CGC et l’UNSA de France Telecom viennent d’évoquer la reconnaissance des salariés de l’entreprise face à toutes les marques d’affection et de soutien de la population française face à la vague de suicides au sein de l’opérateur « historique ». Les syndicats en profitent pour mettre en garde contre ce qu’ils appellent la « double peine » dont pourraient être victimes les français.

Voici le texte intégral du communiqué :

« Alors que les négociations s’ouvrent à peine sur les chantiers du stress, certains dirigeants s’inquiètent déjà « publiquement » d’une potentielle augmentation du nombre des résiliations de contrats. La Direction de l’entreprise ne manquera pas d’en faire un bon prétexte pour justifier la poursuite de délocalisation de ses plateaux d’appels au nom du maintien de la rentabilité.

Dans la réalité des échanges commerciaux, les salariés de France Télécom vivent surtout la solidarité : ils reçoivent de nombreux messages de soutien de la part de nos clients, et les en remercient chaleureusement.
Ce soutien leur est capital dans cette période critique, où tout appel au boycott de l’entreprise pourrait avoir des conséquences dramatiques pour les emplois des personnels français.

Des fuites organisées ?

Ces derniers jours, les extraits d’une conférence téléphonique entre des managers de France Télécom ont circulé sur le web, mettant en avant une augmentation significative des résiliations de contrats. Il convient de rappeler que, chaque mois, environ 800 000 clients changent d’opérateur mobile, quel que soit le contexte, et que les statistiques consolidées permettant d’établir de vrais bilans ne sont disponibles qu’avec 3 ou 4 semaines de recul : il est donc encore trop tôt pour tirer des bilans.

On notera d’ailleurs que les mêmes supports, dans leur chroniques boursières, continuent d’inviter à l’achat sur la valeur France Télécom, indiquant qu’une éventuelle perturbation liée au climat social de l’entreprise ne saurait être que temporaire. Des clients solidaires que les salariés remercient de leur soutien

Si, il y a quelques semaines, il a pu être relevé ça et là quelques réactions malveillantes ou ironiques, les clients de France Télécom, qui pour la plupart sont aussi salariés d’entreprises qui ne les ménagent pas forcément, comprennent la situation, et apportent leur soutien aux personnels.
Si les suicides à France Télécom suscitent une grande émotion dans les foyers français, c’est bien parce que ce qui se passe dans notre entreprise est représentatif des excès de toute politique de gestion d’entreprise exclusivement basée sur l’approche boursière et financière, au détriment du facteur humain.

Les personnels de France Télécom souhaitent que ce qui leur est arrivé permette un vrai changement de cap dans le fonctionnement des entreprises françaises, au bénéfice de tous les salariés de France, et in fine, de la bonne santé de nos entreprises. »
 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur