Nexans prévoit de supprimer 387 emplois en France

Stratégies Channel

Impacté par la crise, le premier fabricant mondial de câbles prévoit à son tour de supprimer des dizaines d’emplois en France et de supprimer l’une de ses usines.

Coup de bambou pour les employés du groupe Nexans, premier fabricant mondial de câbles. La direction a en effet annoncé en Comité d’Entreprise qu’elle prévoyait la suppression de 387 emplois dans l’hexagone. Le coup le plus dur sera payé par l’unité de fabrication de Chauny, dans l’Aisne. Celle-ci emploie à ce jour plus de 220 personnes, dont le poste est donc condamné à brève échéance, quand bien même certains employés pourraient se voir proposer une mutation au sein du groupe. Le site de Fumay, sans être condamné, serait aussi très impacté par la décision de la direction avec plus de 53 postes supprimés. Reste à savoir si le plan social ainsi proposé sera validé par les tribunaux de commerce compétents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur