Selon NPD, Snow Leopard se vend comme des petits pains…

Stratégies Channel

Selon le cabinet NPD qui s’appuie sur des chiffres en provenance des revendeurs en plusieurs lieux de la planète, la nouvelle mouture du Mac OS X  d’Apple aurait établi, au cours de ses deux premières semaines de commercialisation, un nouveau record absolu de ventes pour la firme de Cupertino. Une firme encore un peu groggy de tous les quolibets et mauvais commentaires reçus à l’issue de la dernière keynote en date (celle du retour sur scène de Jobs) qui voit là une occasion de se réjouir et qui pourtant ne s’est pas félicité, comme de coutume, d’un tel succès.

Si, en octobre 2007, Apple avait publié un communiqué de presse pour se féliciter d’avoir écoulé 2 millions d’unités de Leopard au cours de son premier week-end de commercialisation, cette fois c’est silence dans les rangs ! Pourtant, le cabinet NPD qui s’appuie sur des infos terrains glanées auprès de dizaines de revendeurs au cours des deux premières semaines de commercialisation de Snow Leopard est formel : la nouvelle mouture du Mac OS X fait un véritable malheur !

Selon NPD, qui ne publie pas dans ce cas de chiffres absolus mais des taux de croissance, il se serait ainsi vendu deux fois plus de Snow Leopard que de Leopard au cours de ces quinze premiers jours de commercialisation, et carrément 4 fois plus que de Tiger. En outre, le phénomène ne tient nullement du feu de paille, les ventes entre la première et la deuxième semaine de commercialisation n’ayant baissé que de 25% contre 59 % dans le cas de Leopard.

Etonnant ? Pas vraiment rétorque NPD, les arguments ne manquent pas pour expliquer ce succès, à commencer par le prix très agressif (normal pour un félin, fut-il des neiges) et en tous cas très sensiblement inférieur à  celui de la version 10.5 à sa sortie. L’autre argument majeur mis en avant par NPD, n’étonnera pas : la facilité d’utilisation de l’OS d’Apple et la migration aisée d’un système dans l’autre (en dépit du petit coup de chaud du tout début qui a poussé Apple a faire paraitre très vite un « patch » pour son nouvel OS). Bref, ça roule pour Apple !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur