Enfin… Le 802.11n n’est plus un draft, c’est un standard !

Stratégies Channel

Sept ans… Non pas au cinéma, ni même à l’Elysée (bien que le quinquennat soit désormais de rigueur)… Il aura fallu 7 ans pour que le 802.11n aille au bout de son processus de standardisation ! Les soucis d’incompatibilités ou de mésententes sur les fondements du WIFI à 300 Mbits/s ayant été aplanis,  les fabricants et constructeurs vont pouvoir désormais commercialiser des produits certifiés.

L’IEEE vient de siffler la fin de la récréation et du combat titanesque, beaucoup trop long, qui opposait les fabricants de produits WIFI 802.11n (draft). Un combat démarré dès les premières pierres posées dans le processus d’édification de la norme, en septembre 2003.

Et pourtant, diront les béotiens il y a bien pléthore de produits estampillés 802.11n sur le marché depuis presque trois ans…

C’est vrai, mais ils fonctionnaient avec un brouillon (draft) de la norme. Avec l’arrivée d’une norme, il faudra que tout le monde adapte son équipement ou mette à jour le firmware de leurs produits par voie logicielle. A la clé, un standard qui offre comme prévu des débits et une distance de transmission bien supérieurs à ceux offerts par les précédents standards (802.11b et g). Tous les produits répondants à la norme, et disponibles sans doute à partir du mois d’octobre, vont offrir des débits théoriques grimpant jusqu’à 300 Mb/s et s’appuyant sur la technologie MIMO (Multiple-In – Multiple Out). 7 ans de perdus ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur