JBoss EAP 5.0 : plus flexible, plus puissant, plus ouvert

Produits & Services

JBoss EAP 5.0 s’ouvre à Java EE et aux frameworks tiers. Succès garanti.

Lors de son allocution dans le cadre du JBoss World Chicago 2009, Craig Muzilla, vice-président JBoss Middleware chez Red Hat, est revenu sur la sortie de JBoss Enterprise Application Platform 5.0 (JBoss EAP), annoncée quelques heures plus tôt lors de la séance d’ouverture du Red Hat Summit 2009.

« Now is the time of JBoss », résume Craig Muzilla. Il faut admettre que la solution a bien changé, devenant plus ouverte, plus modulaire, et – in fine – plus universelle. De plus, les problèmes économiques actuels et la demande pour plus de flexibilité favorisent la montée des offres open source. Une chance pour JBoss, qui demeure la solution middleware open source la plus populaire du marché.

Elle est maintenant disponible sous trois formes différentes : JBoss Enterprise Web Server, qui est adapté aux applications Java simples, JBoss Enterprise Web Platform 5.0, qui se destine aux applications web et JBoss Enterprise App Platform 5.0, qui est dédié au monde Java EE ainsi qu’aux applications transactionnelles et temps critique.

Le support de Java EE 5 est une autre nouveauté. Certains éléments du futur Java EE 6 sont même de la partie. Une opportunité pour les développeurs, qui pourront ainsi s’atteler aux applications Java de demain. Enfin, JBoss EAP 5.0 est compatible avec de multiples frameworks : Spring, OSGi, Google Web Toolkit, etc. Une vraie bénédiction pour ceux qui veulent mettre en place des applications Internet riches de nouvelle génération.

Voir aussi: Nous créons un pont…

Article initialement publié sur Silicon.fr