Avec Parallels Desktop Switch to Mac Edition, switcher n’est pas tromper !

Produits & Services

L’une des grandes forces des Mac est de permettre aux utilisateurs d’exploiter sur une seule machine de nombreux systèmes d’exploitation différents, et pas que Mac OS X. Outre Bootcamp qui autorise simplement, depuis que les Mac sont dotés de puces Intel, de démarrer sur Windows en lieu et place de l’OS « naturel » d’Apple, les logiciels de virtualisation offrent depuis longtemps le choix entre Mac OS, toutes les versions de Windows (y compris Seven) et toutes les distributions de Linux. 

Les deux acteurs « historiques » du marché de la virtualisation sur Mac ont pour nom Vmware (avec Fusion) et Parallels. Ce dernier, pressentant qu’il y a une vraie tendance à la migration des PCistes vers le Mac, à la fois plus convivial, plus stable et pour l’instant encore plus sûr face à la propagation des virus et autres malwares, vient de lancer un produit spécial « switchers ». Se convertir est à ce prix… Un peu moins de 100 euros pour accéder au graal !

Switcher de PC à Mac est tendance ! La croissance du marché Mac OS X, certes relativement modérée, se fait selon divers cabinets d’études, aux dépens de Windows. Surfant sur cette tendance quelques heures avant le lancement de Snow Leopard et un peu plus d’un mois avant le lancement officiel de Windows 7, Parallels vient donc de lever le voile sur une solution complète conçue spécialement pour permettre aux utilisateurs de « switcher » tranquillement d’un PC vers un Mac. Grâce à Parallels Desktop Switch to Mac Edition (PDSME pour les intimes), on bascule sur Mac sans courir le risque de perdre la moindre de ses applications ou donnée importante contenue dans son PC sous Windows.  Le dit produit combine des outils et tutoriels interactifs avec Parallels Desktop 4.0 pour Mac, la version en cours de la plateforme de virtualisation la plus convaincante du moment.

« Si les switchers se font de plus en plus nombreux, c’est en partie dû à la facilité d’utilisation et aux fonctionnalités intuitives de Mac », explique Serguei Beloussov, CEO de Parallels (photo). « Cependant, les utilisateurs ne veulent perdre ni les données qu’ils ont accumulées au fil des années ni les applications auxquelles ils se sont déjà habitués. En nous basant sur la technologie éprouvée et innovante de Mac, nous avons répondu à ses inquiétudes et simplifié l’apprentissage de ce nouveau système d’exploitation grâce à des tutoriels sur demande interactifs. Ces mêmes tutoriels sont combinés avec des outils de migration intelligents ainsi que notre solution leader Parallels Desktop pour Mac, qui offre les plus hauts niveaux de performance et de stabilité pour exécuter Windows sur Mac sans le moindre problème ».

 « Parallels est l’un des pionniers en matière de développement et d’offres de solutions de virtualisation Mac », commente pour sa part Laura DiDio, Principal chez Information Technology Intelligence Corp., société de recherche basée à Boston (USA). D’après une enquête de l’IDC, 30% des entreprises utilisent des logiciels et matériels Mac conjointement avec Windows pour booter et virtualiser leurs environnements de serveurs et de desktops. Elle ajoute : « Plus que jamais, les entreprises ont besoin de produits et outils tels que Parallels Desktop Switch to Mac Edition qui aideront les Managers IT et supporteront l’intégration et l’interopérabilité dans des environnements hétérogènes ».

Que retrouve-t-on dans la boite ?

Les didacticiels sont ici conçus pour répondre aux questions et doutes qu’entraîne naturellement la transition de Windows à Mac. Parallels livre donc plus de 2 heures de tutoriels vidéo interactifs grâce auxquels les utilisateurs vont pouvoir appréhender la nouvelle interface et les fonctionnalités de la plateforme Mac, étape par étape.

Les leçons se présentent toutes sous la même forme : la fonction est tout d’abord exécutée sous Windows puis sous Mac pour en connaître les équivalents. Une carte de référence rapide permet en outre d’identifier les différences entre Windows et Mac au niveau des fonctions/commandes les plus utilisées et apporte les raccourcis corrects qui sont conservés à portée de mains.

Ce qui compte aussi, et surtout, pour les nouveaux utilisateurs Mac, c’est de récupérer les fichiers et les périphériques provenant de leur environnement PC afin de pouvoir les retrouver et/ou les exploiter sur leur Mac. L’éditeur explique alors qu’il sait pertinemment que beaucoup ont besoin d’aide pour exécuter cette migration. En conséquence, il a développé un système simplifiant cette migration sur le mode « Branchez, cliquez et migrez » ! Dans la boite, on retrouve un câble de transfert USB-USB « ultra-rapide » que l’on connecte aux deux machines ainsi qu’un outil logiciel exclusif de migration « Parallels Transporter ». Un assistant guide l’utilisateur tout au long du processus de migration, moyennant une petite poignée de clics.

Dernière tâche, mais pas la moindre prise en charge par le produit Parallels : l’exécution « en parallèle » (c’est le cas de le dire) de Windows et Mac. Et là, comme dirait Laurent Jalabert, l’éditeur en connait un rayon… Actuellement utilisé par plus de deux millions de personnes dans le monde, et régulièrement primé par la presse spécialisée, Parallels Desktop 4.0 pour Mac intègre tout un panel de fonctions d’économie d’énergie, de sauvegarde et de sécurité qui invitent à dormir sur ses deux oreilles. Enfin, pas trop longtemps…

« Pendant des années, j’ai travaillé avec des switchers qui venaient dans les boutiques Apple parce qu’ils ne savaient pas vraiment comment utiliser leur nouveau Mac et avaient donc des questions », raconte Saied Ghaffari, partisan de Switch to Mac. « Parallels Desktop Switch to Mac Edition répond précisément aux questions des switchers, leur permettant de migrer aussi rapidement et simplement que possible vers Mac, sans tenir compte du niveau de compétences du switcher. Ce produit contient des fonctions innovantes : il suffit de cliquer sur l’une des fonctions que vous souhaitez apprendre pour en découvrir la leçon, vous pouvez visionner la démo et grâce aux exercices pratiques, vous pouvez vérifier par vous-même que vous avez tout compris. Ce nouvel environnement d’apprentissage permet de réduire le temps nécessaire aux switchers pour se sentir à l’aise avec Mac : de deux semaines, à environ deux heures, vous apprenez à votre rythme ! C’est comme si vous aviez un ami qui vous enseignait Mac ! »

Reste le prix de Parallels Desktop 4.0 Switch to Mac Edition. La version polyglotte (le logiciel est disponible en anglais, français et allemand) s’affiche à 99,99 euros. Pas donné, diront certains. Normal diront les autres, une telle somme pour avoir toutes les machines en une est parfaitement justifié ! D’autant que l’éditeur accompagne le tout d’un panel d’options d’assistance gratuite : de la base de connaissances aux forums en passant par l’assistance par email ou téléphone.

Plus d’infos et notamment des démonstrations vidéo à l’adresse www.parallels.com/fr/products/desktop/stm.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur