L’évolution de la technologie Carrier Ethernet

Stratégies Channel

Vincent Morin, directeur technique EMEA chez le spécialiste des réseaux à très haut débit Ciena, présente sa vision de l’évolution de la technologie Carrier Ethernet. Virtualisation, Cloud computing, nouvelles utilisations des ressources réseaux…Comment les fournisseurs de services vont-ils s’adapter ? Comment gérer l’augmentation de la bande passante ? Quelles nouvelles évolutions pour la technologie CTE ? Ciena apporte des éléments de réponse dans cette tribune.
(Photo © F.Sautereau / L’Œil Public).

Par Vincent Morin, Directeur technique EMEA de Ciena

De nombreuses tendances sont en train de modifier la nature même des produits et services de télécommunications. Par exemple, la maturation de la virtualisation et des applications de cloud-computing entraîne des changements dans l’utilisation des ressources réseau. La virtualisation est une tendance qui fait passer les ressources informatiques de la connectivité de type réseau local (LAN) à un réseau de fournisseur de service d’application ou d’opérateur, elle contraint donc le réseau à s’adapter et à évoluer rapidement tout en assurant qualité et performance, en particulier pour les applications critiques dont l’utilisateur en entreprise a maintenant confié le support à d’autres. Les fournisseurs de services n’ont plus d’autre choix que de revoir leur business model de manière à gérer efficacement la demande de nouveaux services et de distribution de trafic réseau ainsi que les exigences en matière d’augmentation de la bande passante, des points auxquels la technologie Carrier Ethernet (CTE) apporte des solutions.

Le travail préparatoire du MEF

Plus que son cout attractif, c’est également la perceptive d’un accroissement du chiffre d’affaires qui motive l’adoption de la technologie Ethernet ainsi que le déploiement de nouveaux services Ethernet avec vitesse, automatisation et personnalisation accrues. Pour que cela fonctionne, les opérateurs doivent s’appuyer sur les bases posées par le Metro Ethernet Forum (MEF) et collaborer avec l’industrie en vue de parvenir à une forme exhaustive et sophistiquée de services Ethernet.

Le MEF a jeté les bases de la technologie Carrier Ethernet en établissant cinq critères la distinguant du LAN Ethernet. A savoir : services standardisés, évolutivité, fiabilité, qualité de service et gestion des services. Ces attributs fournissent les capacités de classe opérateur pour convertir le LAN Ethernet traditionnel en technologie adaptée au déploiement chez les fournisseurs de service Metro et dans les réseaux étendus (MAN et WAN). Les fournisseurs peuvent utiliser des services métiers CTE pour offrir ces capacités tout en minimisant leurs coûts comparés aux autres technologies.

Le MEF a également défini trois types de services clés associés aux services Carrier Ethernet : les services E-Line qui garantissent une connexion point-à-point sécurisée entre deux sites client, les services E-LAN qui permettent l’extension d’un LAN métier sur plusieurs sites et le service émergent E-Tree qui prend en charge des services multidestinataire, tels que la télévision par IP (IPTV).

Grâce à l’ampleur et à la flexibilité des différents types de services métiers Ethernet, les fournisseurs de services sont en mesure de personnaliser une large gamme d’applications et de services Ethernet à valeur ajoutée susceptibles de générer une augmentation de leur chiffre d’affaires et rentabilité.

Les standards comme point de départ

La technologie CTE poursuit aujourd’hui son évolution. De nouvelles capacités et fonctionnalités dépassant les exigences minimales formulées par le MEF sont déployées et inaugurent l’ère de ce que Ciena dénomme le True Carrier Ethernet.

En un mot, le True Carrier Ethernet va au-delà des définitions de service standardisées avec une technologie et des avancées opérationnelles qui améliorent la capacité des opérateurs à déployer, dimensionner et gérer des solutions Ethernet économiques. Le True Carrier Ethernet comporte des avantages supplémentaires relatifs aux cinq critères CTE définis par le MEF.

Pour les services standardisés, le True Carrier Ethernet permet aux opérateurs d’optimiser la bande passante par la prise en charge des services MEF sur toutes les topologies et différents formats d’encapsulation de tunnel. True Carrier Ethernet prend en charge 802.1ad Provider Bridging et il est à même de fournir et de transporter des services MEF utilisant les technologies MPLS/ H-VPLS et PBB-TE, avec des capacités de restauration de type SDH de 50 ms. Grâce à la prise en charge de ces technologies importantes, le True Carrier Ethernet permet aux opérateurs d’optimiser les investissements réseau existants et de sélectionner, mélanger et assembler les services étendus répondant le mieux à leurs besoins actuels et futurs.

Les limites relatives au réseau et à la topologie sont facilement surmontées par le True Carrier Ethernet, qui satisfait les exigences d’évolutivité des standards MEF, s’appuie sur elles et comprend des fonctionnalités telles que la « découverte » et l’ « activation de service automatisé ». La capacité de la bande passante peut devenir très large, tout en étant très granulaire. La technologie de commutation virtuelle, qui n’en est qu’à ses débuts, aura un grand rôle à jouer et apportera souplesse et interopérabilité avec les technologies existantes et émergentes.

Le True Carrier Ethernet améliore également la fiabilité du service. A l’aide d’une approche par tunnel à plusieurs niveaux, les opérateurs peuvent ajouter, entretenir et mettre à niveau les sites sans intervenir sur les couches des éléments de réseau. Seul le niveau inférieur des tunnels PBB-TE nécessite une reconfiguration. Cette capacité simplifie l’activation de service et l’effort de maintenance permanente ; elle réduit ainsi les coûts opérationnels tout en facilitant la transition pour les personnes formées aux environnements de gestion SDH.

Il est également possible de renforcer le quatrième standard MEF, la qualité de service, en offrant des niveaux inégalés de classification de service et une stratification de services pour attirer les clients et générer une hausse des revenus. On peut y parvenir à l’aide des commutateurs d’agrégation de service permettant d’établir jusqu’à 64 niveaux de classe de service. La qualité de service peut en outre être améliorée en segmentant la bande passante au moyen de l’application d’une qualité de service hiérarchique à chaque niveau : catégorie de service, client, département ou utilisateur et application.

Concernant la gestion de service, le True Carrier Ethernet améliore de façon spectaculaire le temps de découverte des éléments de réseau et des ressources ainsi que le temps d’activation des services et des tunnels. Cette capacité permet une mise en service rapide et précis de services souples. L’activation de service a été simplifiée grâce à l’utilisation d’assistants de provisioning. Un opérateur peut par exemple sélectionner deux points d’extrémité pour un service point-à-point et exécuter l’assistant de mise en service pour définir les champs spécifiques au service, tout en créant automatiquement le service et en configurant les éléments intermédiaires. Les attributs de service, tels que les paramètres de qualité de service – débit garanti, débit non garanti et paramètres des paquets – peuvent être configurés puis modifiés automatiquement par la suite via l’utilisation de modèles de services définissant ces paramètres.

Les progrès du True Carrier Ethernet offrent désormais une large gamme de capacités et fonctionnalités améliorant les attributs des services métiers Ethernet clés et permettent aux opérateurs d’atteindre de nouveaux niveaux de vitesse, d’agilité et de performance dans le déploiement de services générateurs de revenus. Le Carrier Ethernet était l’une des technologies réseau qui avait recueilli le plus gros succès dans le domaine du LAN et elle a maintenant démontré qu’elle est capable d’évoluer en une véritable proposition pour les opérateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur