BI en ‘Cloud’ et ‘Open Source’ : 4 éditeurs s’allient autour d’Amazon EC2

Stratégies Channel

L’union fait la force. Mais il est rare de voir des éditeurs s’associer. Nous sommes ici dans l’univers Open Source, il est vrai…
Voici un cas qui fera, peut-être, école, même s’il est de facture typiquement américaine, dans l’environnement Open Source, et porte sur un créneau encore flou: le ‘cloud computing’ ou l’informatique en nuage’.

Il y a quelques semaines déjà, Jaspersoft, Talend et Vertica, trois éditeurs américains, ont annoncé une offre conjointe, proposant une solution de Business Intelligence (BI) à la carte et clés en mains, fonctionnant sur des configurations de serveurs en ‘cloud’ (nuage).

A l’occasion de l’événement ‘CloudWorld Expo’ (qui s’est tenu les 12-13 août à San Francisco), un quatrième éditeur a annoncé les rejoindre, RightScale.

Leur expertise se complète effectivement:

Vertica (2) est un éditeur spécialisé dans l’administration de bases de données analytiques, une société créée par un expert en SGBD, Michael Stonebraker. Sa solution s’adapte aux architectures ‘grid’ (MPP); elle sait gérer les déplacements de charges (workloads) sur les serveurs virtuels comme sur les configurations de serveurs en nuage; elle intègre une compression des données, une réplication automatique et des modules de restauration…

Talend (3) a fait son trou dans l’intégration de données ‘open source’. Parmi ses références clients, il compte des noms illustres comme Yahoo, Virgin Mobile, Sony, Swiss Life… Son ‘intégration suite’ est utilisée dans des ateliers de génie logiciel, avec, entre autres avantages, le contrôle de la qualité des données.

JasperSoft (4), basé à San Francisco, est éditeur d’une solution de Business Intelligence en Open Source

Le quatrième est donc RightScale (1) , un éditeur spécialisé dans l’administration du ‘cloud computing’: ses outils permettent de concevoir, d’administrer et de déployer des applications de ‘missions critiques’.

Leur solution BI, en self-service et à la demande [mais il n’est pas fait mention de ‘SaaS’, software as a service…] peut se configurer automatiquement:
“En quelques clics, les utilisateurs sont en mesure de mettre en œuvre des fonctions sophistiquées de Business Intelligence”. Leur offre permet de “bâtir et d’utiliser de manière économique des déploiements analytiques et des ‘datamarts’ pour analyser un large éventail de données, issues par exemple de projets courts ou saisonniers”.

Aucun tarif n’est mentionné. Tous font référence au schéma “elastic” de ‘cloud computing’ d’Amazon (EC2, S3…), qui s’affirme, aux Etats-Unis du moins, comme la plate-forme de référence.  Une version d’essai de 30 jours est proposée: http://www.rightscale.com/BI.

Article initialement publié sur Silicon.fr