Frédéric Mauger, Mobility Lab : « 20 à 30% moins cher sans négliger la technologie »

Stratégies Channel

Acteur récent dans le domaine des petits périphériques dédiés à la mobilité, Mobility Lab (voir l’article qui leur a été consacré il y a quelques jours) est co-dirigé par Frédéric Mauger et Alexandre Ponias, tous deux issus de Logitech chez qui ils ont passé de nombreuses années. Après le MedPi, et à quelques jours des vacances précédant un « back to school » stratégiquement important pour leur jeune société, nous avons pu poser quelques questions à Frédéric Mauger. Voici le compte-rendu de cette interview… 

Channel Insider France Vous avez créé il y a peu de temps en France Mobility Lab. Présentez-nous en quelques mots son concept et ses moyens d’action ?

Frédéric Mauger – Nous sommes spécialisés dans le petit périphérique pour ordinateur portable, notebook et netbook. Souris, claviers, petites enceintes, alimentations, webcams, nous couvrons tous les segments de ce marché. La marque a un an et nous l’avons créée suite à une longue expérience dans le secteur. Nous pensons qu’il y a une place à occuper sur le créneau de la marque B+ qui propose des produits différenciant de qualité à un prix contenu. Particulièrement en ces temps de crise, les ménages font des arbitrages mais privilégient tout de même la qualité et la finition du produit tant que les prix ne s’envolent pas. En matière de périphérique mobile, les technologies sont désormais matures, la différenciation peut se faire sur l’aspect du produit et ses fonctionnalités. Généralement, notre positionnement prix sera de 20 à 30 % inférieurs aux plus grandes marques et nous essayons dans la mesure du possible de proposer des produits qui ne se trouvent pas ailleurs.

Vous êtes deux anciens dirigeants de haut niveau de chez Logitech. Est-ce un argument fort pour vous ?

Un argument je ne sais pas mais nous avons depuis plus de 15 ans une expérience dans le domaine des petits périphériques informatiques.

En quoi consistent vos gammes en France et quel type de clientèle ciblez-vous principalement ?

 Nous couvrons la plupart des gammes en petit périphérique (Souris, claviers, petites enceintes, alimentations, webcams, hubs, lecteurs de cartes…) avec un gros travail en amont sur le design des produits. C’est la conception même du produit et son design qui sont les facteurs les plus différenciant. Le prix doit être adapté à l’offre. Il est vrai aussi que la cohérence de gamme, la perception de la marque et sa présentation en rayon sont autant de facteurs qui jouent un rôle essentiel dans l’acte d’achat. Nous voulons justement créer une marque forte qui se reconnait facilement. Notre nom évoque les produits nomades mais aussi la notion de qualité et de compétence technologique. Le kangourou, notre emblème, est synonyme de mobilité mais aussi d’esprit de compétition. Nous poursuivons cette identité dans une logique de packaging moderne, visible et dynamique, notamment par le choix de la couleur orange. Le but est que nos produits soient assimilés en linéaire comme un ensemble qui propose tout ce qui est nécessaire autour de l’ordinateur portable avec de plus, une identification claire pour le consommateur. En effet, il est essentiel qu’il trouve de suite ce qu’il cherche et ce qui est adapté à son équipement. Avec la gamme Mobility Lab nous ciblons une clientèle très large aussi bien familiale que professionnelle et de 7 à 77 ans 😉

Allez-vous être agressifs en termes de prix ou souhaitez-vous plutôt vous situez dans le haut de gamme, là où il y a plus de valeur « à prendre » ?

Nous proposons des produits avec un positionnement au plus juste dans un marché très concurrentiel. Nous sommes environ 20 à 30% inférieurs aux plus grandes marques mais en aucun cas nous ne négligeons la technologie, le design et la qualité. Un exemple type sera notre clavier sans fil 2.4 Ghz ultraplat au design épuré. Le Wireless Design Touch Multimédia Keyboard est un clavier avec un positionnement à 39.90 euros et propose une approche différenciée et qualitative, une lacune sur ce segment pourtant très convoité

Quel mode de distribution avez-vous choisi et êtes-vous en train de mettre en place un réseau spécifique de vente ?

Nous avons un mode de distribution indirect qui nous permet de nous concentrer sur les ventes et le marketing afin de donner une très grande visibilité à la marque dans les enseignes. Nous avons deux grossistes en France  (Banque Magnétique & UFP International) qui couvrent 100% du marché Français (Retail , E-tail, Corporate , Mail Orders, revendeurs ).

La signature avec Gear4 est-elle prévue au lancement de la société ou avez-vous saisi une opportunité qui se présentait à vous ?

En complément du développement de notre marque Mobility Lab , nous avons ouvert depuis une année également un département d’agent de marques afin de représenter de façon exclusive sur le territoire Français des marques complémentaires à Mobility Lab. Nous avons à ce jour une équipe de sales Manager sénior dédiée au développement des marques.

En quoi les différentes marques que vous représentez désormais dans l’hexagone sont-elles complémentaires et envisagez-vous de prendre la gestion d’autres marques ?

Nous avons sous contrat 4 marques (Gear 4, Sandisk, Sitecom, Nova Gaming) qui sont toutes complémentaires. Nous avons pour chaque marque un Brand Manager afin d’assurer le bon développement sur le territoire Français.

Quel est votre objectif commercial d’ici 2010 ?
Continuer à prendre des parts de marché !