Sauvegarde en ligne : F-Secure croque dans un bon Steek à point… nommé

Stratégies Channel

F-Secure, éditeur finlandais spécialisé comme son nom l’indique dans les logiciels de sécurité, vient d’acquérir le français Steek pour, au bas mot, la somme de 27,5 millions d’euros.

Steek, société bordelaise créée en 2002 (une cinquantaine de salariés, plus de 2 millions de clients actifs) spécialisée dans le stockage, le partage et la gestion des contenus numériques dans des espaces de sauvegarde sécurisés accessibles en ligne depuis un micro ou un Smartphone, vient de passer de l’ombre (relative) à la lumière. Il vient en effet de tomber dans l’escarcelle du finlandais F-Secure, grand spécialiste de la sécurité IT. Ce, pour la modique somme de 27,5 millions d’euros. Montant auquel il s’agira pour le finlandais d’ajouter 2,5 millions d’euros en cas de bonnes performances postérieures à la signature de l’accord de reprise, l’opération devant se clore d’ici la fin du mois de juillet. 2,5 millions d’euros, soit le chiffre d’affaires réalisé par Steek en 2008 (mais une perte nette de 700 000 euros).

Pour F-Secure, la motivation du rachat de Steek tient dans sa volonté à renforcer sa position de fournisseur de services en mode hébergé, autrefois ASP désormais SaaS (ou Software as a Service). Un terrain de convoitise généralisé pour de nombreux éditeurs de sécurité qui ont compris qu’une politique « classique »  de licences a vécu et appartient désormais au passé (ce n’est pas l’avis de tout le monde).