OS pour netbooks : Tariq Krim et Jolicloud lèvent 4,2 millions de dollars

Stratégies Channel

Jolicloud, la startup créée par le fondateur de Netvibes Tariq Karim afin de construire un OS dédié aux netbooks vient de lever la rondelette somme de 4,2 millions de dollars, à l’occasion d’un premier tour de table. Ceci le jour même ou Google annonçait Google Chrome OS… Il fallait le faire !

Quasiment au même moment où Google faisait le plein de medias (y compris Channel Insider) pour commenter l’annonce de son futur système d’exploitation dédié aux PC portables, ultra-portables et même PC sédentaire (Chrome OS), une startup d’origine française, car dirigée par un français, osait annoncer son premier tour de table autour elle aussi du développement d’un nouvel OS dédié aux netbooks. Leurs noms ? Jolicloud et Tariq Krim (photo).

Ce dernier est notamment connu pour avoir été à la base du lancement de Netvibes ! Face à Microsoft actuellement tout puissant dans le domaine, face à Google donc qui a ou va avoir deux fers au feu (Androïd d’une part, Chrome OS d’autre part) et même face à Intel qui a annoncé il y a peu le développement de sa propre plateforme baptisée Moblin, il faut en avoir du courage pour avoir des velléités de s’imposer sur le terrain des OS pour machines ultra-portables. Et, à priori, le créateur et patron de Jolicloud, et son associé Romain Huet, n’en manquent pas…

Leur plateforme, actuellement en version alpha privée depuis juin (code “Robby”), devrait pouvoir se développer plus rapidement grâce aux 4,2 millions levés auprès de grands noms, tels que Niklas Zennström (le créateur de Kazaa, Skype et Joost) pour Atomico Ventures, Gilles Samoun (l’actuel CEO de fotopedia) et Michael Jackson (un homonyme du chanteur disparu et partenaire à Mangrove Capital Partners et actuel COO de Skype). Zennström et Samoun rejoignent le conseil d’administration de la société.

Commentaire avisé de Niklas Zennström : “Jolicloud est un bel exemple d’opportunité de bousculer un marché où la prise de risque a un fort potentiel de retour sur investissement. Celui qui sera dans le vrai obtiendra en retour un très grand succès et c’est exactement ce que nous aimons.” Il ajoute: “le passé à success de Tariq comme serial entrepreneur fait de lui le candidat idéalement positionné pour mener à bien ce pari. Il représente un grand exemple d’une nouvelle race d’entrepreneurs européens capables de penser en grand et de mener à bien leurs projets.