Interface web « riche » en Flex pour Store Factory

Stratégies Channel

Révolution du e-commerce ? Le Web « riche » et Adobe Flex 3 viennent à la nouvelle version de la plateforme « Store Factory » pour plus d’ergonomie, de richesse fonctionnelle et de productivité. Et c’est français, Môssieur…
Store Factory, l’éditeur français de solutions de conception de sites marchands « sur mesure » vient de dévoiler une nouvelle version de sa plateforme de e-commerce. Son credo ? Plus de productivité et un confort d’utilisation encore plus grand pour administrer et mettre à jour un site marchand en mode ‘on demand’.

Fruit de deux ans de développement et de plusieurs dizaines de milliers de lignes de code, la nouvelle plateforme logicielle de Store Factory recèle une première mondiale, selon son concepteur : c’est la première fois que dans ce genre d’outil et pour ce type de plateformes commerciales en ligne, on fait appel à la technologie Flex de l’américain Adobe. En version 3.  Le tout se retrouve intégré dans une solution de type ASP ou SaaS, assujettie au paiement d’un abonnement mensuel relativement modeste : 50 Euros.

Quelques euros mensuels pour disposer d’un site de e commerce pro assorti d’une charte graphique « sur mesure », pour obtenir une administration complète permettant de gérer et mettre jour en temps réel contenus, commandes, clients, etc., ainsi que l’accès à un support technique par téléphone et par mail.

Ayant déjà convaincu pas moins de 1.300 clients dans l’hexagone, Store Factory inaugure une nouvelle voie : l’interface web « riche ». Nouveauté qui induit un chargement d’application dans le navigateur dès la connexion, avant de ne modifier ensuite que les données (produits, commandes, clients, etc.). Données qui sont échangées entre le poste client et le serveur via Internet.

Les avantages pour l’utilisateur sont une excellente ergonomie digne de celle des logiciels Windows (‘drag & drop’, tri de colonnes par simple clic, passage du mode liste au mode vignette sans recharger la page, multi-sélection, etc.), une bonne réactivité et une vitesse d’exécution qualifiée par l’éditeur de « sans équivalent », la possibilité de continuer à travailler en toutes circonstances sur la version la plus récente de la plateforme (2 à 3 mises à jour par semaine, avec nouvelles fonctions et correctifs), etc. Seul préalable : disposer sur son PC du plugin Flash dans sa dernière acceptation.

Un outil réorganisé en cinq parties

Parallèlement à l’utilisation de Adobe Flex 3, Store Factory a rationalisé son outil d’administration. L’interface utilisateur se retrouve ainsi réorganisée en cinq parties : Site (produits, pages de contenus, formulaires, page d’accueil, menu, paiements, …), Commandes (gestion des commandes, des clients, exports commandes, clients, relevés de vente), Marketing (trafic, code avantage, fidélisation, référencement, campagnes marketing), Outils (webmail, publication de fichiers, imports et exports spécifiques, …) et Préférences (langues, images, produits et listes, activations de fonctions).

L’ergonomie des fonctions a aussi été repensée pour plus de cohérence et de simplicité. Par exemple, certaines fonctions, si elles ne sont pas jugées utiles par l’utilisateur, peuvent être désactivées et masquées, ce qui permet au commerçant de disposer d’une interface correspondant exactement à ses besoins. D’autres fonctions ne sont disponibles que lorsque c’est vraiment utile.

En outre, la nouvelle plateforme a été conçue pour être utilisée en plusieurs langues et pour administrer des sites multi-langues. L’aide en ligne a également été largement améliorée. Chaque partie dispose désormais d’un ‘coach’ attirant l’attention du commerçant sur les points à surveiller et les optimisations possibles. En outre des aides contextuelles spécifiques sont présentes sur toutes les fonctions de l’administration et de nombreux tutoriaux vidéo sont disponibles pour faciliter la prise en main de l’outil.
Disponible immédiatement, la nouvelle plate-forme de Store Factory s’invoque depuis www.store-factory.com et l’on peut créer en quelques clics sa première boutique, qui sera disponible pendant 30 jours sans engagement. De quoi évaluer la solution, voire enregistrer ses premières commandes.