Le concierge informatique, un nouveau concept pour l’assistance et le conseil aux petites et moyennes structures

Stratégies Channel

Nous vous avons déjà parlé, à Channel Insider France, de Nicolas Ruiz, jeune homme doué et pressé ,autodidacte « tombé dans l’informatique quand il était tout jeune », « brillant développeur à la pointe de l’intelligence artificielle » et gestionnaire d’une entreprise basée à Nancy. Entreprise qui, outre l’édition de logiciels, distribue une gamme de machines « fanless » et a également à son catalogue une solution de stockage en ligne (dont nous vous reparlerons bientôt).
Et bien Nicolas Ruiz a encore frappé… Si l’on ose dire. En effet, lui et ses associés viennent de lancer sur la toile un nouveau service qui devrait faire parler de lui, à destination des TPE, PME et Professions libérales ou encore auto-entrepreneurs. De petites et moyennes structures sans doute très pointues dans leur domaine, mais qui ne disposent pas en interne des compétences informatiques nécessaires pour se sortir de toutes les situations complexes au quotidien… Découverte du Concierge Informatique, qui n’est jamais dans l’escalier !

Le service en question est en ligne et disponible depuis ce lundi 29 juin à l’adresse www.concierge-informatique.com  . A l’heure de son lancement officiel sur la toile, nous avons poser quelques questions à Nicolas Ruiz sur le fonctionnement de ce service…

Channel Insider France Quelle est l’idée de ce nouveau service?

Nicolas Ruiz – En fait, ayant des dizaines de clients professionnels, notamment des PME et des professions libérales, nous nous sommes rendus compte rapidement que ces derniers ont souvent des questions en informatique qui les dépassent. Exemples : configuration d’un compte POP ou d’un compte FTP (quand ils savent déjà de quoi il s’agit), choix technique d’un disque dur, sélection d’un antivirus, etc. Or, après nous être renseignés, on s’est aperçu qu’il n’existe aujourd’hui aucun service proposant de dépanner et de conseiller sur ce genre de “petits soucis”. Les grandes entreprises ont les moyens de disposer de techniciens à demeure (salaries et charges sociales qui vont avec), ce qui n’est pas le cas d’une multitude de TPE, PME et professions libérales qui recherchent l’efficacité à moindre prix.

Mais il existe bien déjà des sociétés de dépannage et de maintenance informatique ?

Oui, mais ce genre de petits tracas ne les intéressent pas ou passent au second plan de leur activité. Ils ne communiquent pas vraiment dessus ou alors facturent le déplacement, ce qui est exorbitant dans de très nombreuses occasions de tous les jours. Nous avons donc réfléchi avec mes trois collaborateurs à créer un concept d’assistance beaucoup plus léger permettant à toutes ces petites structures d’externaliser une sorte de service informatique ou, si l’on veut, une sorte de hotline à tout faire. L’idée pour elles, surtout en temps de crise, est de maitriser leurs coûts, d’avoir des réponses valables à leurs questions et d’échapper à toutes mauvaises surprises.

Comment facturez-vous les clients concernés ?

Comme vous pouvez le voir sur notre site, nous proposons deux forfaits (voir détail sur le site),  l’idée étant que le client puisse intégrer le forfait en question dans ses coûts de fonctionnement, et ne pose plus de problèmes par la suite. Dès qu’il est référencé chez nous, il peut poser ses questions et nous nous engageons à y répondre, plus ou moins rapidement selon le forfait choisi, sachant que le forfait de base est à maximum J+3 et pour une somme de 49€ mensuels.

Pourquoi avoir appelé ce service “Concierge-Informatique” ? N’est-ce pas un brin péjoratif ?

Non, car dans notre esprit, le nom de Concierge-Informatique doit son appellation aux fameux  concierges VIP, tels que les clefs d’or des Palaces, des gens grassement rémunérés et dont on attend en retour qu’ils puissent trouvent toutes les solutions aux problèmes ou aux attentes posés par leurs clients. Là, évidemment, on s’occupe juste du domaine informatique.

Ce service risque-t-il d’être décliné dans d’autres directions ?

Oui, nous avons également d’autres projets auxquels nous avons réfléchi en amont : l’idée est par exemple de proposer à des sociétés d’intégrer un support de leurs services ou de leurs logiciels au sein de notre structure, autrement d’externaliser leur hotline. A l’éditeur souhaitant externaliser sa hotline, nous pouvons proposer la gratuité, moyennant un écot versé par le client final dans le cadre de nos forfaits ou d’un forfait ad hoc. C’est ce que nous avons baptisé les « solutions pros ». Enfin, l’idée à terme, quand le nombre de clients aura significativement augmenter, sera de se rapprocher d’experts dans différents domaines. Explication : un client rencontre un souci de réseau avec Windows, la question est transmise à un expert affilié qui y répond, et touche en conséquence une commission pour chaque question résolue. De la sorte, on envisage de s’entourer d’experts dans des milieux variés, sans avancer de trésorerie mais très intéressés par le résultat.