SaaS : Adobe Acrobat.com passe en mode payant

Stratégies Channel

Adobe fait évoluer son offre SaaS avec deux versions premium de sa suite collaborative Acrobat.com. Celle-ci continuera de s’enrichir vers un accès depuis les mobiles.

Adobe vient de franchir une nouvelle étape dans sa stratégie SaaS. Un an après l’ouverture d’Acrobat.com, sa suite bureautique collaborative en ligne, l’éditeur de Photoshop annonce la sortie de la bêta et l’ouverture aux services payants.

Deux offres premium permettent d’étendre les capacités de stockage en ligne et les fonctions destinées aux entreprises. Notamment avec les arrivées prochaines de Table, un tableur en ligne, qui rejoindra l’application Presentations, tous les deux annoncés sur l’Acrobat.com Labs. Les espaces collaboratifs sont élargis pour les équipes professionnelles.

L’offre Premium Basic intègre l’ensemble des applications en ligne et autorise jusqu’à 5 participants simultanés à la salle de réunion en ligne ConnectNow. Basic autorise également l’enregistrement et le partage de 10 fichiers PDF maxium par mois. L’offre Premium Plus élargit à 20 le nombre de participants autorisés dans ConnectNow avec un nombre illimité de fichiers PDF partagés.

Basic et Plus sont respectivement commercialisées 14,99 dollars par mois (149 dollars l’année) et 39 dollars mensuel (390 dollars par an). Elles sont cependant exclusivement réservées au territoire nord-américain pour le moment. L’offre gratuite est bien sûr maintenue avec l’accès à BuzzWord, le traitement de texte en ligne, 3 participants simultanés en mode web meeting et 5 fichiers PDF en ligne.

Avec Acrobat.com, Adobe vient donc marcher sur les plates-bandes de Google, Microsoft et IBM. Le premier est déjà installé sur ce marché depuis quelques années avec son offre Apps, essentiellement. Celle-ci se compose de la suite bureautique Docs (texte, tableur, présentation) ainsi que du webmail Gmail et de l’Agenda. Plus d’1 million d’entreprises auraient souscrit à la solution.

De son côté, Microsoft devrait également proposer sa suite Office en ligne avec la sortie de la version 2010 (Office 14) prévue pour début 2010. Redmond a déjà mis les pieds dans le marché du SAAS, ou plutôt du collaboratif, en élargissant les options d’Office Live Workspace, sa solution de partage de documents Office en ligne. Lequel afficherait quelques 3 millions d’utilisateurs. Microsoft a par ailleurs récemment lancé son offre Online Services en France qui permet de bénéficier de Sharepoint et Exchange à la demande. Enfin, des indépendants comme Zoho tentent également de s’installer sur le marché du SAAS, preuve de sa vitalité.

Pour sa part, Adobe revendique 5 millions d’utilisateurs d’Acrobat.com avec 100.000 nouvelles souscriptions par semaine. Fort de cette base installée, Adobe va poursuivre ses développements notamment en renforçant les fonctionnalités collaboratives. Celles-ci s’appuieront sur la technologie Flash pour accéder aux applications à la fois depuis le navigateur mais aussi sous forme d’une application locale grâce à l’environnement d’exécution AIR.

Les versions pour smartphones iPhone, Blackberry, Nokia (Symbian) et Windows Mobile d’Acrobat.com seront également développées dans l’année. Enfin, l’interaction avec les logiciels et formats bureautique sera poussée, notamment vers Outlook 2007 ainsi que la suite libre OpenOffice.

Le succès des outils collaboratifs en ligne montre le potentiel des services web de type cloud qui révolutionnent la façon de travailler en aidant les équipes à rester connectées et à travailler ensemble de manière plus efficace en temps réel“, commente Melissa Webster, vice présidente de la branche “Contenus et technologies des médias numériques” chez IDC. Un potentiel auquel Adobe a donc bien l’intention de participer activement.

Article publié initialement sur Silicon.fr