Le Ministère de la Justice US a peut-être levé un lièvre dans le secteur informatique américain

Stratégies Channel

Selon le très bien informé Washington Post, le ministère de la Justice américain a engagé une enquête sur plusieurs acteurs majeurs de la high tech. Ces grands noms sont soupçonnées d’entente illégale afin d’ajuster leurs politiques de recrutement.

Citant deux sources proches du dossier, le Washington Post indique dans son édition de mercredi que le Ministère de la Justice américain a ouvert un dossier sur quelques géants d’Internet et de l’informatique, au premier rang desquels Apple, Google et Yahoo!  Le grief qui serait adressé à ces sociétés concerne la conclusion probable d’accords restés secrets entre elles. Accords dans lesquelles ces grandes firmes se seraient engager mutuellement à ne pas débaucher entre elles leurs employés les plus qualifiés. C’est évidemment totalement illégal, puisque une telle entente est contraire au bon fonctionnement du marché du travail et irait à l’encontre d’une concurrence saine. Le New-York Times, qui a également publié l’information, croit savoir que l’enquête n’en est qu’à ses débuts. Le même quotidien avait, début mai, déjà fait la révélation d’une enquête diligentée par la FTC sur la nature exacte des relations entre Google et Apple, vu que deux de leurs dirigeants, dont Eric Schmidt (PDG de Google), appartiennent parallèlement aux conseils d’administration des deux groupes.