Intel se met à vendre des logiciels en direct !

Stratégies Channel

« Accéder facilement et de façon pratique à la fine fleur des logiciels conçus pour fonctionner en entreprises sur processeurs Intel. ». Qui propose une telle offre de logiciels disponibles en téléchargement depuis un site ad hoc ? Réponse : Intel et son Business Exchange Software Download Store (IBX).

Sur ce site, est évoqué “Un accès  24 / 7 pour acheter et télécharger une grande variété d’applications logicielles exactement quand vous en avez besoin. Beaucoup de ces logiciels sont en mesure de tirer profit des ordinateurs de bureau multi-core, mais aussi les notebooks et les plates-formes serveur. N’oubliez pas aussi de consulter les offres spéciales“.

Ce message d’explication du nouveau service inauguré par Intel en Europe, fait suite à un démarrage identique, il y a de longs mois, de l’autre côté de l’Atlantique. Pour l’heure, en Europe, il vient d’être lancé officiellement en Allemagne (et en Grande-Bretagne) et est disponible en version Bêta en France. 

Le but que s’est fixé Intel ? Offrir aux PME / SMB l’accès à des logiciels applicatifs proposés, moyennant finances mais à des prix qualifiés de compétitifs, par les membres de l’Intel  Software Partner Program. 

En Allemagne, la boutique officielle est disponible à l’adresse www.intel.de/IBX.  En France, la version Bêta est accessible ici : http://ibx.intel.fr/ 

L’offre est décomposée en rubriques :   «  Internet et outils de développement », « Gestion de bases de données », « Réseaux et administration », « Audiovisuel et multimédia », « Comptabilité et Finance », « Sauvegarde et migration », « Utilitaires », « Bureautique » et « Antivirus et sécurisation ». Et côté éditeurs, on retrouve un certain nombre de marques connues et d’autres un peu moins célèbres dans nos contrées, de Cyberlink (PowerDVD et autres logiciels multimédias) à EMS (SQL et Postgre), en passant par Laplink, Spamfighter, Paragon ou autre LavaSoft (Ad-Aware).

Confusion des genres ?

Certains éditeurs, surpris ou non par cette initiative, penseront sans doute qu’avec IBX, Intel leur fait de la concurrence. D’autres, parmi ceux déjà évoqués qui peinent pour nombre d’entre eux à trouver leur place sur le marché, applaudiront au contraire l’initiative… En tous cas, le channel peut-il pester contre elle et la qualifier de « déloyale » ? Sans doute, même si le directeur marketing d’Intel en Allemagne adoucit le propos : Herr Rohr, auprès de nos confrères d’outre-Rhin explique qu’il ne s’agit pas là de la première boutique de téléchargement proposée par un grand nom de l’informatique (confère Microsoft, Adobe et surtout Apple). Pour autant, il ne croit pas dans le fait que le SMB puisse totalement se détourner des revendeurs et des distributeurs traditionnels pour téléchargement exclusivement leurs logiciels.

Tout dépendra néanmoins de la politique tarifaire pratiquée au fil des semaines sur ce site. En Allemagne, Peter Rohr jure qu’il n’y aura pas de politique de  dumping au sein du site de ventes d’Intel.  Et il conclut que les petites structures, avides de « cash and carry » et sans besoin de services autour de l’adoption des logiciels, seront les premières intéressées.

Pour l’heure, sur la boutique allemande, 100 logiciels en provenance de 60 éditeurs se disputent les faveurs des clients. Et il est question d’aboutir à 100 éditeurs (une opération de recrutement est en cours) pour environ 400 applications d’ici à la fin de l’année. A terme, Intel dit avoir encore plus d’ambition que cela avec IBX. Herr Rohr évoque un  objectif à long terme de 1000 applications dédiées aux PME dans tous les domaines…