SAP Business ByDesign : l’éditeur veut convertir les PME au mode SaaS

Stratégies Channel

SAP mise sur le développement de son offre à la demande de modules dédiés à la gestion d’entreprise pour conquérir de nouveaux clients issus du monde des PME.

L’éditeur allemand a décidé de reprendre en main la communication autour de son offre SaaS (Software as a Service), SAP Business ByDesign, dont la première version a été lancée, de façon plutôt confidentielle, en 2007 sur six marchés clés : la France, l’Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine et l’Inde. Mais SAP prépare aujourd’hui la version 2 de ces services à la demande proposant un ensemble de modules basés sur ses offres ERP, qui devrait sortir en juin prochain.

Une des forces de SAP Business ByDesign est de s’appuyer sur les technologies de Business Objects, éditeur français spécialisé dans le décisionnel, et racheté par l’éditeur allemand en octobre 2007. Cette offre “est à la fois conçue et hébergée par SAP”, a souligné Ludovic Lapeyre, SAP Business ByDesign Manager pour SAP France, lors d’une conférence de presse, avec un datacenter positionné en Allemagne.

L’offre en mode SaaS propose à ses clients “un socle commun d’applications avec tout un panel de modules ERP qui peuvent être exploités selon les demandes et besoins du client, avec des intégrations par process en fonction des besoins”, a souligné Ludovic Lapeyre. “Le mode SaaS permet de mieux développer nos offres traditionnelles”, ajoute-t-il.

L’ERP à la demande, pour mieux gérer les processus opérationnels des PME

SAP continue ainsi de proposer, via SAP Business ByDesign, des outils d’analyse, de service et de support, comme des modules de Customer Relationship Management (gestion de la relation client), de Product Lifecycle Management (gestion du cycle de vie des produits), de Supply Chain Management  (gestion de la chaîne logistique), de Supplier Relationship Management (gestion avec les fournisseurs) ou des modules financiers. En outre, la version 2.0, qui succèdera d’ici quelques semaines à la version 1.2, comprend l’ajout de 35 nouveaux scenarii.

SAP Business ByDesign se destine avant tout aux PME, en leur proposant, via un mode SaaS, d’adopter rapidement une solution flexible, évolutive et collaborative à la demande. “Grâce à cette solution, nos clients sont plus aptes à gérer leurs processus de bout en bout, avec des coûts d’investissements revus à la baisse et un déploiement des modules des plus rapides”, estime Ludovis Lapeyre.

Une offre complète pour moins de 150 euros par utilisateur et par mois

L’éditeur compte ainsi séduire, en priorité, les structures de 60 à 500 employés, avec une moyenne de 25 utilisateurs. “Nous voulons toucher de nouvelles entreprises qui se développent rapidement et ne veulent pas forcément s’embarrasser de leurs propres serveurs”, explique M. Lapeyre. SAP chiffre à 133 euros par mois et par utilisateur le coût d’utilisation de cette offre hébergée.

Elle comprend la mise en œuvre, la prise en charge et la maintenance du système. SAP compte aujourd’hui 87 clients Business ByDesign dans le monde, et une dizaine en France. En plus de développer son portefeuille de clients, l’éditeur allemand espère aussi conquérir de nouveaux partenaires, distributeurs et intégrateurs. Il prévoit d’en comptabiliser une dizaine d’ici la fin de cette année.

Article publié initialement sur Vnunet.fr