Le texan Vignette repris par un spécialiste de l’ECM

Nominations

C’est l’histoire d’une société qui, au virage des années 2000, était qualifiée par de nombreux experts comme une entreprise promise à un avenir radieux… Comme les experts sont passés maitres dans l’art de se tromper et comme la crise économique est passée par là, on apprenait il y a quelques heures que Vignette était collée à Open Text (rachetée), un éditeur spécialisé dans l’ECM.

Vignette créé en 1991 à Austin (Texas) s’est forgé une image de spécialiste des solutions de communications Web dynamique. Il propose depuis sa création des solutions intégrées de gestion de contenu, de portail et de travail collaboratif au sein d’une plateforme baptisée « Plateforme de communication Web de Vignette ». Soit une plateforme dynamique proposant de la vidéo, des applications riches, des communautés en ligne, des blogs et des wikis d’entreprise. Il revendique parmi ses clients plus de la moitié du classement Fortune 100… 

Cela ne lui aura pas suffit pour continuer seul ses aventures, en cette période de crise économique mondiale : il vient d’être racheté pour 310 millions de dollars par Open Text, un éditeur spécialisé dans la gestion de contenus (ECM ou Entreprise Content Management). Au terme de la transaction, chacun des actionnaires de Vignette recevra 12,70 dollars par action, soit 74 % de bonus par rapport à la cotation moyenne du titre au cours du mois écoulé. Le rachat devrait être finalisé au cours du second trimestre 2009.

Pour Open Text, il s’agit d’une nouvelle opération de croissance externe puisqu’elle a déjà racheté il y a quelques mois la société Captaris pour 131 millions de dollars. Son Président et CEO, John Shackelton, affirme dans le communiqué annonçant la reprise de Vignette : « La combinaison de Vignette et d’Open Text va permettre d’élargir la profondeur de nos offres et renforcer la position d’Open Text en tant qu’éditeur leader indépendant du marché de l’ECM. »