SCC décide de céder ses filiales allemandes et Italiennes

Nominations

C’est par le biais d’un communiqué assez lapidaire que la maison mère du groupe de distribution et de services IT britannique vient d’annoncer son intention de céder ses filiales allemandes et italiennes. Des repreneurs ont déjà été trouvés. Motif avancé de ce désengagement : la nécessité pour SCC de préserver sa rentabilité…

SCC entre dans une phase de cession de ses actifs en dehors du territoire britannique. Hier, via un communiqué officiel, SCH (maison mère de SCC) a indiqué souhaiter « préserver sa profitabilité » et indique qu’il a décidé de céder certaines de ses filiales en Europe. Il indique avoir trouvé des acquéreurs pour sa filiale allemande (Burotex Gmbh) et italienne (Bartolini Progetti). Toutes deux continueront d’être associées à SCC jusqu’à la fin du mois d’octobre et pourront profiter jusque-là de la marque. 

SCC n’a apparemment, pour l’instant, pas l’ambition de poursuivre ce désengagement ailleurs en Europe, et notamment au Benelux, en France, en Espagne ou encore en Roumanie. Son exercice clos au 31 mars devrait faire apparaitre une croissance du chiffre d’affaires de 17% sur un an, mais ne dit rien quant à un éventuel bénéfice.