Acronis relance son activité en Europe du Sud avec une nouvelle équipe

Nominations

Une nouvelle équipe vient d’être nommée chez Acronis pour prendre en charge l’Europe du sud. Objectifs: soutenir la croissance de l’éditeur de logiciels et améliorer sensiblement la présence terrain avec des services génériques transversaux à l’appui…

L’éditeur de logiciels de stockage et de reprise d’activité après sinistre, s’est fixé comme objectif de pénétrer davantage le marché de la protection des données. Pour ce, il compte sur  le recrutement de revendeurs et la sensibilisation à la marque. Dans ce but, pour la zone Europe du sud (dont la France fait partie), une équipe complète a été mise en place.

Souhaitant, dans un contexte économique délicat, poursuivre et même amplifier sa pénétration des marchés, l’éditeur veut s’appuyer sur un solide réseau de distribution en Europe occidentale tandis qu’en termes d’offres, il désire se concentrer sur des solutions de sauvegarde et de reprise d’activité après sinistre proposés “à des prix accessibles”.

Pour répondre à ses ambitions et soutenir son modèle de vente 100% indirect, une équipe entièrement dédiée à l’Europe du sud a été mise en place au sein d’Acronis : David Junca (photo ci-contre) en temps que General Manager pour cette région a nommé des directeurs commerciaux et/ou responsables de la distribution sur chaque marché : Alain Attia en France, Mauro Papini en Italie, Alberto Esteban pour la zone Iberica – Espagne et Portugal –  et Camilo Rodriguez pour la région Méditerranée – Turquie, Grèce, Chypre et Malte.

De plus, pour soutenir ces équipes commerciales et mettre à leur disposition un maximum d’outils et de moyens afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise, une équipe transversale a été affectée à cette région : Cédric Martin s’occupera de l’avant-vente, Mélanie Vannier du marketing et Bénédicte Clementz devient responsable de l’organisation et de l’unification des actions et plans de communication.