Sécurité IT : en reprenant la société Third Brigade, l’éditeur nippon Trend Micro vise les centres de données

Stratégies Channel

L’éditeur japonais spécialisé dans la sécurité prend possession d’un éditeur canadien, spécialisé dans les solutions de protection pour les data centers. Sa “touche cloud” est une valeur ajoutée.

Trend Micro, éditeur japonais de solutions de sécurité IT, rachète Third Brigade Business. Cette société canadienne propose des solutions de protection pour les centres de données. Le montant de la transaction n’a pas été précisé. L’opération de croissance externe devrait être bouclée d’ici la fin du deuxième trimestre 2009. 

Third Brigade Business édite des logiciels visant à protéger les data centers des risques de propagation d’agents malveillants, quel que soit le mode d’exploitation des serveurs (hébergement d’applications, virtualisation) et les environnements (comme les clouds privés ou publics). Déjà, par le passé, les deux entreprises avaient collaboré dans le cadre d’un accord OEM. Ils avaient notamment développé de concert un produit de protection de pare-feux (Intrusion Defense Firewall ). Produit susceptible d’être connecté à l’architecture OfficeScan Trend Micro (suite phare de Trend Micro) pour la protection des postes de travail et serveurs, disponible en neuf langues (dont le français).

Trend Micro va continuer à court terme de distribuer, de manière autonome, les produits Third Brigade. Mais il ne cache pas son intention de pousser au maximum l’intégration du portefeuille produits de TB avec ses propres produits.