Saas, Cloud: Cisco promet le “collaboratif en confiance”

Stratégies Channel

Avec WebEx, le géant du routage IP annonce un ensemble de dispositifs de sécurité

A l’occasion de la convention RSA, qui se tient aux Etats-Unis, John Chambers, p-dg de Cisco, a présenté une  “stratégie de sécurité globale“, sous le nom “Collaborer en toute confiance” (‘Collaborate in confidence’).

Cette annonce traduit une “extension” du modèle SaaS (Software as a service) aux applications du réseau de l’entreprise et propose une transposition du modèle ‘cloud’  (architecture en nuage) à des applications collaboratives (d’origine WebEx). Inutile d’expliquer, tout le monde sait, bien sûr : Saas, cloud, collaboratif, team spaces, routage intelligent…

Place au ‘nuage collaboratif’

Ainsi, le ‘Cisco WebEx collaboration cloud’ vise à “intégrer des applications du type SaaS au réseau de l’entreprise“.
Cisco considère qu’il est temps d’étendre au réseau de l’entreprise ce modèle locatif pour la mise à disposition de certaines applications ou de certains logiciels. Pour cela, le constructeur s’appuie notamment sur ses routeurs d’agrégation de services ASR 1000.

Selon Cisco, le marché mondial du collaboratif s’élève à 34 milliards de dollars. Et la firme annonce vouloir clairement se positionner sur la vague du “tout en tant que service“.

D’où l’annonce de son offre “Cisco WebEx Collaboration Cloud for SaaS“.
Il s’agit d”élargir la mise à disposition “on-demand” (à la demande ou à la carte) de services à la fois sur les réseaux locaux de l’entreprise et ‘dans le nuage”. Il s’agit “d’utiliser le réseau comme plate-forme support hautement sécurisé du ‘collaboratif‘.

L’idée consiste à utiliser l'”intelligence” du routage reposant sur la location, la bande passante et la disponibilité du réseau afin de procurer du ‘load balancing’ (répartition de charges) et de la sauvegarde, sans couture au niveau mondial, de données, audio et vidéo pour des applications incluant la téléconférence, la messagerie instantanée et des espaces de travail en équipe (‘team spaces’).

En s’appuyant sur 8 data-centers “motorisés” par Cisco et répartis dans le monde, et “offrant plus de 99,99% de disponibilité avec un système de sécurisation multi-couches”, le ‘nuage collaboratif’ (collaboration cloud) existe…  C’est celui qui héberge plus de 200.000 conférences WebEx par jour (‘ en comptant les sessions collaboratives CiscoWebEx Connect”).

Les “annonces”, en résumé (!)

– nouvelles versions d’applications: Cisco WebEx SaaS meeting center, Cisco WebEx Training Center, Cisco WebEx Event Center and CiscoWebEx Support Center. Cet ensemble est désormais délivré via le ‘collaboration cloud’ de Cisco WebEx. Nouvelles fonctionnalités pour la formation en ligne (e-training), les ‘événements virtuels’ (virtual events) et le support à distance…

– nouveau Cisco WebEx Node for ASR 1000 Series, reposant sur le routeur d’agrégation de services Cisco ASR 1000. Il permet au routeur de périphérie (edge router) d’intervenir comme ‘point de présence’ (PoP) dans le réseau de l’entreprise pour permettre aux participants de se trouver, se mettre en réunion – tout en optimisant la bande passante, en améliorant les performances vidéo, voix sur IP….

– cinq innovations et rajouts dans l’offre de sécurité, dont certaines prestations proposées en mode SaaS (Software as a service; donc pas d’achat de logiciels), pour permettre le conferencing collaboratif. (…)

– les services ‘Cisco Security Cloud’ : ils incluent les récents services IronPort Hosted Email Security ainsi que Global Correlation

– Cisco IPS Sensor Software Version 7.0: ou ‘Global Correlation for intrusion prevention system (IPS 7.0), et l’éco-système de protection contre les menaces ‘Cisco Security Intelligence Operations’ (“reputation” scores, etc.)

– logiciel Cisco ASA 5500 Series 8.2: appliances Cisco Adaptive Security;

– le filtre anti-botnet ‘Cisco ASA Botnet Traffic Filter’: une séries d’appliances permettant de détecter des postes clients infectés (à partir, notamment, de Cisco Security Intelligence Operations, reposant sur plus d’un millier de serveurs collecteurs de menaces, recevant des informations en provenance de 700.000 points de capture (sensors) et de 500 sources de partenaires tiers).

– mise à jour de  Cisco ASA Software Release 8.2 (Cisco Remote Access et VPN):  via Cisco AnyConnect Essentials (pour les utilisateurs nomades)

– le routeur ASR 1000 supporte désormais ‘GET VPN’ (instant provisioning des services de sécurité) ; connectivité à plus de 10.000 tunnels IPsec (Internet Protocol Security), avec débit de 7 gigabits/s…

– Cisco SAFE: une “architecture de référence en matière de sécurité” pour la conception, l’organisation et le déploiement de solutions de sécurité (démarche, méthodologie, etc.)

– Services IT GRC (IT governance, risk management, and compliance): programme ou cadre général permettant, entre autres, d’aligner les services IT à la stratégie métier (ou Cisco IT GRC Security Assessment Services).

Pour plus d’infos : http://www.cisco.com/go/security

Article original sur Silicon.fr