Apple pousse ses partenaires

Stratégies Channel

L’arrivée des Apple Store en France inquiète certains Apple Premium Resellers. Pourtant, outre Manche, le constructeur multiplie les bonnes intentions à l’égard de son réseau de revendeurs.

Ainsi, selon notre confrère britannique Microscope, Apple continuerait à traiter certains grands comptes en direct, mais les obligerait à acquérir matériels, logiciels et services via des revendeurs. Selon Warren Peel, directeur de l’Apple Premium Reseller Trams and Rapid, « Apple se rapproche de ses plus gros revendeurs afin d’étendre sa présence sur le marché. Il n’a en effet pas suffisamment de ressources en interne pour travailler efficacement en direct avec ces clients, et manque notamment d’expertise en matière de vidéo ou de stockage, qu’il trouve ainsi auprès de ses partenaires. » Il ajoute également qu’en achetant directement auprès d’Apple, les grands comptes n’ont accès qu’au matériel du constructeur, qui ne constitue qu’une partie de leur problématique, alors que les Premium Resellers disposent d’une offre et de compétences plus larges. Une analyse qu’Apple ne commente pas, comme à son habitude, mais qui, si elle s’avère vraie, montre qu’Apple ne souhaite visiblement pas, dans son propre intérêt, entrer en concurrence frontale avec son réseau de revendeurs…