La France prend le pouvoir sur Lenovo Suisse

Stratégies Channel

Dans une optique de réduction des coûts qui s’est traduite par une réorganisation interne, Lenovo gère désormais la Suisse depuis Paris.

Rien ne devrait changer pour les clients et les partenaires locaux, tout au moins dans un premier temps. Pascal Schlittler, le directeur général de Lenovo en Suisse, qui perd son titre, a néanmoins annoncé qu’il poursuivrait son travail au sein de la société en tant que représentant local de la marque. Il garde notamment son rôle d’interlocuteur du public et des administrations et assure la présence de la marque lors d’événements locaux spécifiques. Reste à voir si cette réorganisation va contribuer à améliorer les positions du constructeur chinois en Suisse, sachant que la majorité de l’activité dans le pays se situe au niveau des cantons alémaniques. En outre, les équipes françaises restantes apprécieront sans nul doute de se voir confier du travail supplémentaire alors qu’elles sont désormais en effectifs pour le moins réduits…