Sage ERP X3 déployé en un mois chez REVOCOAT

Stratégies Channel

Créée en janvier 2009, la société Revocoat née de la cession du partie des activités de Dow Automotive, est spécialisée dans la production de pièces et mastics pour l’anti-gravillonnage, l’étanchéité et l’anti-vibration. Installée à Saint-Just (60) elle réalise un chiffre d’affaires annuel consolidé de 110 millions d’euros et emploie plus de 200 personnes en France et en Espagne. Elle a récemment déployé la solution ERP X3 de Sage. Et il ne lui aura fallu pas plus d’un mois pour arriver à ses fins… 

Une indépendance de gestion à assumer

Revocoat est née de la cession à un groupe d’investisseurs européens d’une partie des activités de Dow Automotive, filiale du groupe Dow Chemical qui intervient dans le domaine du plastique et de la chimie pour l’industrie automobile. Revocoat dispose ainsi dès sa création d’un héritage : une filiale espagnole détenue à 100% (Revocoat Iberica), ainsi que des joint-ventures dans d’autres pays. En revanche, elle s’est trouvée dépourvue de système de gestion.

« La question du système d’information s’est posée d’emblée. En effet, dès lors qu’elle devenait indépendante, la société Revocoat devait se doter d’outils de gestion propres. Nous avons conclu un accord de transition nous permettant de maintenir l’utilisation de l’ERP de Dow Chemical – pour une durée de six mois au maximum : le temps était donc compté ! », raconte Charles Churet, Président de Revocoat.


Trouver une solution complète et rapide à implémenter

Afin d’analyser les besoins d’équipements en logiciels de gestion, Revocoat fait appel à P.H.R. Consultants. Cette dernière fait une étude rapide a l’issue de laquelle elle préconise plusieurs options et recommande Sage ERP X3 Premium Edition. La décision est prise en dix jours et le contrat est signé le 30 décembre 2008, avec un impératif à la clé : le module finance doit être opérationnel pour la clôture des comptes et la reprise fixée au 1er février 2009.

« Sur le plan fonctionnel, l’ERP de Sage correspond parfaitement aux besoins de l’entreprise, en particulier parce qu’il couvre tout le domaine financier. Autre avantage : cet ERP est multilingue et multi-législation, critère décisif pour une société qui rayonne dans toute l’Europe et à terme dans le monde. Enfin, Sage a fait appel à l’expertise de son partenaire Kardol, qui a développé des offres verticales intégrées à Sage ERP X3 pour les métiers de l’automobile et de la chimie, en l’occurrence parfaitement adaptées. Les constructeurs automobiles travaillent tous avec un système EDI particulier qu’il faut savoir prendre en compte », explique Philippe Roucou de P.H.R. Consultants.


Tenir les délais

Conformément aux engagements pris par Sage au moment de la signature du contrat, le module finance est déployé sur la France le 1er février 2009. La Direction Administrative et Financière de Revocoat dit avoir tout de suite apprécié la souplesse du produit, sa facilité d’implémentation et la méthodologie éprouvée des consultants Sage, ainsi que l’expertise métier de Kardol.

« Il n’aura fallu qu’un mois aux équipes de Sage et de Kardol pour récupérer les données issues de l’ERP de Dow, mettre en place la relation avec les banques pour l’émission et la réception des virements. La gestion de trésorerie a suivi dans la foulée. Une très belle performance ! »

La gestion commerciale, la gestion de production et la gestion de la qualité seront déployées dans la foulée et, à partir du 1er juillet, le système d’information de l’entreprise sera totalement pris en charge par Sage ERP X3 Premium Edition.