Un nouveau carrousel à la TVA démantelé

Tendances IT

Une enquête menée par les autorités espagnoles, en collaboration avec leurs homologues néerlandais, a abouti en janvier dernier avec la mise en faillite d’un distributeur de composants électroniques situés aux Pays-Bas.

Cette société, dont le nom n’a pas été précisé, a facturé pour plus de 1,2 milliards d’euros sur les 10 dernières années, en majorité à destination d’entreprises espagnoles, ce qui a amené les autorités ibériques à se pencher sur son cas. Entre juin 2008 et janvier 2009, le fisc espagnol a donc lancé deux opérations majeures destinées à faire tomber ce carrousel, baptisées Azahar et Basile. Celles-ci ont permis de mettre à jour une escroquerie se montant à un total d’environ 300 millions d’euros : environ 140 millions d’euros en Espagne et 160 millions d’euros répartis sur plusieurs autres pays européens. Au cours des opérations, les autorités ont perquisitionné plus de 250 bâtiments et bloqué de nombreux comptes utilisés dans le cadre des différents transferts frauduleux.