Radware finalise la reprise d’une branche de Nortel

Nominations

Radware boucle son opération de reprise d’une activité intéressante pour lui, mais dont Nortel s’est séparé sans remord car non stratégique pour l’équipementier canadien toujours sous le régime du Chapter 11 et pas à l’abri de l’appêtit de concurrents aux aguets…

On se souvient qu’à la suite de l’annonce de la mise sous le régime nord-américain du chapitre 11, Nortel avait indiqué vouloir céder des activités jugées non stratégiques par l’équipementier. Et en février dernier, Radware avait ainsi indiqué avoir passé un accord avec la firme canadienne afin de lui reprendre certains actifs dans le domaine de l’Application Delivery niveau 4-7 (issus du rachat d’Alteon WebSystems en 2000 pour 18 millions de dollars). Cette reprise est désormais bouclée. Les actifs achetés par Radware concernent les produits Nortel suivants : Application Accelerator 510 et 610 ainsi que Application Switch 3408E, 2424E, 2424 SSL E, 2216E ainsi que les gammes de produits 2208E.

Nortel, dont nous publierons prochainement l’interview d’un haut responsable dans l’hexagone, est toujours menacé d’un démantèlement s’il ne produit pas un plan de restructuration suffisant d’ici le 1er mai prochain. Selon Bloomberg, différents grands noms du secteur seraient dans les starting-blocks pour profiter éventuellement de nouvelles cessions d’activités. L’agence indique qu’Avaya et Siemens Enterprise Communications s’intéresseraient de près à un des bijoux de famille de Nortel, les réseaux d’entreprises.