Western Digital se renforce dans la SSD en concluant son acquisition de SiliconSystems

Stratégies Channel

Western Digital, qu’on ne présente plus, vient d’annoncer la conclusion de l’acquisition de SiliconSystems, fournisseur de cartes et disques Flash pour le marché des systèmes embarqués. Une opération réalisée pour un montant de 65 millions de dollars en cash qui donne à WD l’accès au marché ô combien prometteur des SSD.

Ce n’est pas un petit rachat que vient de conclure WD. SiliconSystems, et pas que pour le montant du chèque (65 millions de dollars en cash). C’est en effet, depuis 2002, un nom dans le domaine du stockage sur flash, avec un portefeuille produits qui comprend notamment des disques électroniques dotés d’interfaces SATA, EIDE, carte PC, USB et CF en 2,5 pouces, 1,8 pouces, CF et d’autres formats. C’est surtout un acteur majeur de la SSD, avec un effort tout particulier porté sur l’intégrité des données, la réduction des temps d’inaccessibilité, la protection des données et des logiciels d’application dotés de technologies brevetées ou en attente de brevet : PowerArmor, SiSMART, SolidStor et SiSecure.

Evidemment chez WD, ce rachat est ultra-stratégique et on se réjouit de sa bonne conclusion : « Nous nous réjouissons d’accueillir l’équipe de SiliconSystems au sein de WD », a déclaré John Coyne, président et CEO de WD. Il ajoute « Sa position actuelle en tant que partenaire fiable sur un marché bien établi de 400 millions de dollars pour les disques Flash, son expertise en matière de propriété intellectuelle et ses compétences techniques donneront un coup de fouet aux programmes de développement de disques destinés aux marchés des ordinateurs portables, des clients et des entreprises de WD, offrant ainsi à nos clients un plus grand choix pour satisfaire tous leurs besoins en matière de stockage. »

L’intégration au sein de WD prend effet immédiatement : SiliconSystems devient l’unité opérationnelle de stockage sur disques Flash de WD, venant ainsi s’ajouter aux autres unités opérationnelles de WD, à savoir Branded product, Client
Storage, Consumer Storage and Enterprise Storage.

Michael Hajeck, l’un des fondateurs et président-directeur général de SiliconSystems, n’est pas moins ravi de cette intégration dans le géant du stockage sur disques durs. Celui qui est désormais vice-président senior et DG de l’unité opérationnelle « Stockage sur disques Flash » de WD affirme : « Le solide bilan de WD, sa force commerciale ainsi que ses capacités opérationnelles et logistiques vont permettre d’accélérer considérablement notre pénétration sur nos marchés actuels, tout en combinant notre expertise en technologique à celle de WD, qui va nous permettre de développer de nouveaux disques Flash afin d’élargir notre portefeuille produits global et de relever les défis des applications émergentes de stockage sur disques Flash dans la base de clients actuelle de WD . »