NEC confirme son abandon du PC dans le monde

Nominations

Le japonais NEC vient de confirmer ce week-end l’arrêt, à l’échéance d’un an, de son activité PC à l’international.

NEC, ou l’annonce d’un abandon programmé… Après les récentes suppressions massives d’emplois, l’annonce de l’arrêt de l’activité écrans plasmas et début février de l’activité PC au sein de la zone EMEA, le fabricant nippon va jeter l’éponge en 2009 dans le domaine des micro-ordinateurs. Avec un tout petit contingent de 3 millions d’unités écoulées dans le monde (dont plus des ¾ au Japon), Nec ne faisait pas mystère de son intention de se désengager de ce marché qui contribuait à creuser ses pertes. Des pertes qui, pour l’année fiscale s’achevant demain, auront atteint le chiffre historique de de 290 milliards de yens (presque 2,3 milliards d’euros) !