Les résultats de Computacenter liés aux performances françaises

Nominations

Alors que ses recettes ont augmenté en 2008, Computacenter a observé une légère baisse de ses bénéfices avant impôt.

Le directeur général de la société, Mike Norris, s’est néanmoins montré optimiste et a refusé de tirer des conclusions pour l’année à venir avant la fin du premier trimestre. Si une partie des pertes est imputable à l’installation d’un nouvel ERP, en revanche l’abandon de l’activité de distribution en gros de PC, portables et imprimantes n’impacte pas les bénéfices et permettra de libérer £15m pour d’autres investissements. En France, le marché reste incertain mais l’entreprise note des améliorations avec une diminution des pertes opérationnelles. Computacenter a nommé il y a quelques semaines Henri Viard comme nouveau DG français et a développé les investissements. Cependant, en 2009, la rentabilité de la filiale française dépendra essentiellement du renouvellement d’un contrat avec l’armée française, qui devrait être signé au premier trimestre.