GFI : départ du PDG et fondateur Jacques Tordjman

Nominations

A l’heure de la publication de ses résultats audités qui enregistre une progression significative, mais une marge brute qui décroit (5,8%, contre 6,5% un an plus tôt) pour un résultat net stable (14,3 millions d’euros), la SSII fait savoir que son PDG et fondateur Jacques Tordjman s’apprête à passer la main…

Le second semestre 2008, sans être alarmant, n’a pas été extraordinaire pour GFI et  contraint la SSII à prendre des mesures d’économies, d’autant qu’au cours du dernier trimestre 2008 le taux d’activité a chuté de 1,5 % et que la crise commence à faire sentir ses effets néfastes sur l’activité du premier trimestre. Sur l’année 2008, la marge brute en France aura tout de même atteint 6,3 %.

Mais ce qu’on retiendra surtout des dernières annonces de GFI, c’est le départ programmé de Jacques Tordjman, son charismatique PDG et fondateur. M.Tordjman confie la direction de la SSII à l’actuel Directeur Général délégué, Vincent Rouaix, mais demeure pour l’heure Président du Conseil d’Administration. C’est l’AG du 20 mai prochain qui va soumettre au vote des actionnaires la nomination de Vincent Rouaix au poste de Pdg. Elle devrait théoriquement être entérinée sans souci.