Le piratage souffre de la concurrence d’Internet

Tendances IT

Le marché russe de la contrefaçon de CD est en crise. Au cours des six derniers mois, le nombre de points de vente de CD de logiciels piratés a chuté de moitié à Moscou, souffrant de la concurrence d’Internet.

En revanche, les points de vente de DVD pirates s’en tirent mieux. Par ailleurs, les ventes légales de logiciels ne connaissent pas de baisse spectaculaire, sans toutefois observer de croissance sur la période de septembre à janvier qui a connu une recrudescence de ventes pirates. Il reste que Dmitry Zakharov, chef de l’agence de presse russe Akado, estime que, contrairement au piratage de CD qui est une véritable institution en Russie, la diffusion en ligne de logiciels piratés reste néanmoins marginale, les utilisateurs étant passibles de sanctions légales. Il explique que les FAI réfléchissent à un système communautaire d’abonnement temporaire pour l’utilisation de logiciels.