Canon dévoile sa collection de printemps

Stratégies Channel

C’est en son siège de Courbevoie que Canon a dévoilé ce 18 février, à un parterre fourni de journalistes sa collection de printemps.

Une collection couvrant aussi bien la photo numérique que la vidéo, les imprimantes laser et jet d’encre que les multifonctions et les fax, sans oublier les projecteurs vidéo et même des calculatrices solaires !

En tout plus de 35 produits pour celui qui revendique la place de N°1 français des appareils photo, tant reflex que compacts (il est absent du segment des bridge, ce qui fait entre autres le bonheur de Panasonic) et celle de N°2 des caméscopes HD.

L’heure est du reste à la HD côté caméscopes – nouvellement baptisés Legria, comme l’a montré Thibaut du Roure le Chef de Groupe Marketing de la firme dans ce domaine, avec une floraison de modèles bien dotés en fonctionnalités et aux couleurs variées, comme côté APN puisque plusieurs des modèles évoqués offrent désormais une fonction vidéo HD (720p) avec connexion en HDMI sur les téléviseurs récents.

L’un des modèles (le Powershot D10) est même dédié aux casse-cous, sportifs et aventuriers « freecordeurs » puisqu’il est amphibie, fonctionnant sous l’eau jusqu’à 10 mètres de profondeur, et résistant aux chocs de toutes sortes (un gadin en snowboard par exemple ou, plus prosaïquement, une chute depuis le sommet d’une table ou d’un bureau). Pour se le procurer, au prix conseillé de 399 euros, il faudra attendre le mois d’avril. 

En plus d’un effort réalisé sur le design des produits, l’orateur a mis l’accent sur les technologies d’images sophistiquées, exploitées par Canon et issues de leurs labos (8% des bénéfices de la firme sont réinjectés dans la R&D). Telles l’intégration de Digic III et d’un mode « snapshot » pour les caméscopes, de Digic IV en plus du Smart Auto (qui contribue à la facilité d’utilisation) pour les APN Canon.  

Chromalife, l’impression dure 300 ans !

Côté impression, l’ambition affichée par Canon est de viser la première place sur le podium, principalement sur les marchés grands publics et SoHo, avec notamment trois nouvelles jets d’encre Pixma (MX320, MX330 et MX860), deux fax jets d’encre au look étonnant en forme de vague (JX210P et JX510P), un copieur tirant sur le MFC (PC-D450) avec impression et scan recto-verso, ainsi qu’une une nouvelle imprimante laser i-Sensys LBP7200Cdn. L‘ambition de Canon dans ce dernier domaine est de devenir rapidement le N°2 sur le marché du laser noir et blanc, en s’appuyant notamment sur son partenariat avec IT Office et sur une forte différenciation par rapport aux concurrents qui ne manquent pas sur ce marché. Outre les imprimantes, les MFC, les fax et les modèles lasers, Canon a également parlé consommables avec le lancement des nouvelles encres Chromalife données pour offrir une durée de vie de… tenez-vous bien… 3 siècles (300 ans) ! On ne sera pas là pour vérifier cette promesse…

Last but not least, Canon a également dévoilé sa nouvelle gamme de projecteurs professionnels et grand public (produit phare : le Xeed SX800), un nouveau scanner 9600 Dpi et ultrafin bien dans la tradition des scanners Canon (le CanoScan LiDE 700F) et même deux calculatrices alimentées par le soleil et donc « eco-friendly »…