Les diamants sont éternels : Diamond de retour sur le marché européen

Nominations

On le croyait disparu depuis des années : le fabricant américain de cartes graphiques Diamond Multimedia, sous la houlette de la société Best Data depuis 2004 suite à sa faillite prononcée en 1996, cherche à revenir en force sur le marché européen, en s’appuyant sur le salon Distree XXL pour recruter un réseau de distributeurs.

Pour l’heure, la société n’est présente en Europe que via les grossistes Bacata en Espagne et France et Extrememem en Pologne. En plus d’une gamme complète de cartes graphiques, Diamond compte notamment sur des produits plus originaux comme le BVU160 (un module USB étendant l’affichage d’un portable vers un maximum de 6 moniteurs externes pour moins de 70 euros TTC) ou le VC600 (module de capture vidéo) pour réussir son retour sur le vieux continent.

« Nous sommes à la recherche de grossistes plus spécifiquement spécialisés sur le marché retail et/ou les produits d’assemblage. De bons candidats seront des sociétés capables de pousser la marque, ce qui est indispensable étant donné notre positionnement assez haut de gamme », explique George Ban, le responsable EMEA de Diamond Multimedia, qui a décroché près d’une quarantaine de rendez-vous avec des grossistes européens sur Distree XXL.