Latitude XT2 : Dell investit le tactile « multitouch »

Produits & Services

Equipé d’un processeur Intel à très basse consommation, le nouveau PC tablette du constructeur embarque notamment une batterie offrant jusqu’à 11 heures d’autonomie. Il supporte également les nouvelles mémoires DDR3.

Dell a renouvelé sa gamme de PC tablettes en présentant le 10 février son Latitude XT2, équipé notamment d’une batterie à six cellules offrant jusqu’à 11 heures d’autonomie. Ce nouveau modèle, mis en vente sur les marchés américain et européen (à partir de1 728 euros hors taxes) supporte également les nouvelles mémoires DDR3 (double data rate 3).

Outre ces nouvelles fonctionnalités, le Latitude XT2 de Dell intègre soit un processeur à très basse consommation Intel Core 2 Duo SU9300 à 1,2 GHz, soit le Core 2 Duo SU9400 à 1,4 GHz, tous deux gravés en 45 nm. Ce Tablet PC dispose aussi d’un circuit graphique intégré d’Intel.

Pour les utilisateurs professionnels, le Latitude XT2 de Dell supporte la technologie vPro d’Intel, un ensemble de composants permettant de gérer et sécuriser une flotte d’ordinateurs portables plus facilement et de façon centralisée. D’autre part, la machine est compatible avec les standards de sécurité DASH (desktop and mobile architecture for system hardware) 1.0.
Dell a également inclus dans son Latitude XT2 le support des nouvelles mémoires DDR3 dont il pourra accueillir entre 1 et 5 Go, selon le site du constructeur. Le PC tablette dispose en outre d’un disque dur SATA (serial ATA) offrant jusqu’à 120 Go d’espace de stockage ou bien d’un disque SSD (solid state drive, composé de mémoire Flash) de 128 Go.

Le Latitude XT2 est équipé d’un écran WXGA (Wide XGA, soit le format 16/9e de 1366 x 768) LED de 12,1 pouces qui supporte les technologies « multitouch ». Il est donc prêt à accueillir Windows 7. Les utilisateurs peuvent ainsi se servir de leurs doigts ou d’un stylet pour écrire directement sur l’écran. Le PC tablette est compatible avec le système d’exploitation Windows Vista 64 bits de Microsoft mais Dell propose également une option de « downgrade » vers Windows XP.

(Adaptation d’un article d’eWeek.com.)