Quand la téléphonie mobile propose de nouveaux modèles économiques

Stratégies Channel

Considérée il y a encore quelques années comme un plus, la téléphonie mobile est aujourd’hui un incontournable dans notre mode de communication. En effet, utilisé en masse par l’ensemble des consommateurs (professionnels, particuliers ), la téléphonie mobile est désormais une ligne budgétaire importante. Cette donnée comportementale est bien entendu à l’origine du succès des différents opérateurs qui à grand renforts de packages spécifiques, d’offres marketing…se livrent une bataille quotidienne pour améliorer leurs parts de marché. Mais à quel prix…pour le client final ?

Par David Charles, Fondateur de Prixtel

Il est vrai qu’aujourd’hui peu de consommateurs peuvent aisément s’y retrouver dans la jungle des abonnements proposés : quels est le moins cher, le plus adapté à son mode de communication quotidien…Autant de questions fondamentales dans une période où les notions de pouvoir d’achat occupent une place grandissante. Mais là encore un manque de lisibilité et de flexibilité de la part des opérateurs traditionnels vient pénaliser les consommateurs. Au niveau des politiques tarifaires pratiquées, les clients semblent également enfermés dans des offres imposées ( les différentes amendes prononcées pour entente sur les politiques tarifaires illustrent parfaitement ces éléments).

Alors que penser. Les particuliers et professionnels sont –ils contraints à supporter un poste budgétaire croissant et toujours plus onéreux ? Il semblerait que le marché commence à prendre conscience de ce phénomène et que des alternatives se profilent ! Il s’agit par exemple de l’aiguillage tarifaire. Ainsi, un nouveau type d’acteur investit progressivement le marché avec une idée simple : offrir aux utilisateurs de téléphonie mobile les solutions tarifaires les plus compétitives ! Simple sur le papier, ce principe demande néanmoins  de mixer un ensemble de données complexes et de parfaitement maîtriser et suivre les évolutions des offres des opérateurs (forfaits, offres promotionnelles, prise en compte du moment de l’appel, de sa destination : France, International…).

Ainsi, au travers l’émergence de ces nouveaux métiers, le modèle économique de la téléphonie mobile entre dans une profonde mutation dans la mesure où le consommateur ne souscrit plus un abonnement auprès d’un opérateur unique mais auprès d’un aiguilleur dont la finalité et de tirer partie de l’ensemble des offres des opérateurs et d’aiguiller ses clients vers la solution la plus économique à l’instant T. Cette révolution permet alors au consommateur d’accéder à des tarifs particulièrement attractifs et de diminuer  très sensiblement le montant de ses factures en s’appuyant sur une notion de facturation au réel.

Au-delà de ces éléments, la flexibilité doit également permettre au consommateur de ne pas être figé dans un forfait ou système qui ne correspond plus à ces attentes. Ainsi, la notion de service à la demande doit être plus largement démocratisée. Par exemple, l’émergence de nouvelles options comme les SMS illimités ou autres doivent pouvoir librement être souscrits et dénoncé dans le cadre d’un contrat. En matière de flexibilité, l’on notera que la portabilité des numéros et l’amélioration des délais de transferts ont représenté un élément stratégique pour les consommateurs qui n’hésite plus à faire jouer la concurrence du fait de la possibilité de conserver leur numéro. Cet élément était en effet souvent considéré comme un frein important au changement.

Bien d’autres éléments pourraient également être présentés et mettre en avant les avantages liés à l’évolution des politiques tarifaires dans le domaine de la téléphonie mobile. Quoi qu’il en soit, il apparaît que le secteur de la téléphonie mobile connaisse une évolution de fond qui devrait permettre au consommateur de pouvoir à la fois conjuguer offre adaptée, qualité de service et politique tarifaire avantageuse. Reste bien entendu, à évangéliser le marché et démontrer pragmatiquement la viabilité des nouveaux modèles et leur meilleure lisibilité.