Distree XXL: Urban Factory passe la vitesse supérieure

Stratégies Channel

Après un premier exercice très au-delà des espérances, le français Urban Factory, créé voici un an et demi par Thierry Zeitoun, le fondateur de la filiale française de Dicota, passe à la vitesse supérieure et s’attaque au marché européen en exposant pour la première fois sur le salon Distree XXL.

« En créant Urban Factory, j’ai cherché à faire deux fois mieux que les autres marques de sacoches et accessoires de mobilité pour le même prix », explique Thierry Zeitoun. Et d’illustrer son propos par un exemple: sur une sacoche de type clamshell à 39,90 €, nous proposons du nylon à 1600 deniers au lieu de simple polyester à 800 deniers, et notre cadre est renforcé. »

Les distributeurs et retailers français semblent avoir très rapidement noté la différence, puisqu’Urban Factory a réussi la prouesse de se faire référencer chez Ingram, Tech Data, ETC, UFP et MCA en moins d’un an, ainsi que d’entrer sur les linéaires de Darty (groupe Kesa) et de la Fnac. De même, l’opérateur Orange a choisi Urban Factory comme seul autre fournisseur aux côtés du leader Port !

« Fort de ce succès foudroyant, notre objectif pour 2009 est d’atteindre les 300.000 sacoches vendues », s’enthousiasme Thierry Zeitoun.

Sur Distree XXL, Urban Factory cherche en priorité des grossistes à taille humaine, capables de s’investir sur une marque qui ne soit pas « surdistribuée », en priorité en Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni. Si certains de ces pays sont sous-représentés sur cette édition de Distree XXL, à l’instar de l’Italie notamment, la qualité des produits d’Urban Factory devrait néanmoins lui permettre de trouver des distributeurs en Europe, même dans des pays sur lesquels Thierry Zeitoun ne comptait pas initialement…