TG01 : Toshiba sort son iPhone Killer

Produits & Services

Sur le papier, le TG01 de Toshiba est taillé pour faire de l’ombre à l’iPhone et, donc, aux HTC Touch, Blackberry Storm de RIM et autre XpressMusic de Nokia en attendant le G1. A condition de trouver un opérateur accueillant.

Moins de 10 millimètres d’épaisseur, un écran 4,1 pouces supportant la vidéo haute définition, un design travaillé… non, il ne s’agit pas du nouvel iPhone d’Apple mais du TG01 de Toshiba. Sur le papier, ce nouveau smartphone sous Windows Mobile 6.1 et au nom provisoire n’a rien à envier à son concurrent (si ce n’est son environnement d’exploitation et son ergonomie, affirmeront les médisants).

Si Toshiba tient ses promesses, le TG01 pourrait bien faire de l’ombre à l’iPhone (et autre HTC Touch, G1 ou Blackberry Storm, etc.). Le nouveau smartphone, conçu intégralement par le constructeur, est d’abord tactile. L’utilisateur pilote du bout des doigts une interface dédiée dite 3D (des fenêtres en volume qui font et défont les informations affichées sur l’écran). 3D mais mono point alors que l’iPhone est depuis ses début « multi touch » (dual touch, précisément). Pour compenser, Toshiba a associé des fonctions pratiques à l’accéléromètre intégré. Il est ainsi possible de décrocher un appel en secouant l’appareil ou bien de basculer d’une application ouverte à une autre en inclinant simplement le combiné.

L’écran WVGA de 10,4 cm de diagonale offre une résolution de 800 x 480 pixels en 262 000 couleurs. Parfait pour regarder des petites vidéo ou émissions télévisées en mobilité sur ce combiné quelque peu imposant (70 x 129 x 9,9 mm) mais relativement léger (129 grammes). Les formats vidéo les plus en vue sont supportés dont le H.264, le DivX et le QuickTime, sans oublier l’indispensable Flash que n’intègre toujours pas l’iPhone en natif. Son appareil photo offre des clichés en 3,2 millions de pixels (2048 x 1536)
Rien à dire côté connectivité, le TG01 s’avérant plutôt complet avec le support du GSM/GPRS/EDGE, de la 3G HSPDA/HSUPA sans oublier Wi-Fi 802.11b/g et Bluetooth 2.0. Le GPS est également intégré. Le smartphone embarque 512 Mo de mémoire ROM et les processus pourront s’appuyer de 256 Mo de mémoire vive. Le support des cartes SD permet d’offrir jusqu’à 32 Go de mémoire amovible.

L’ensemble sera piloté par un processeur à 1 GHz, le Snapdragon QSD8250 de Qualcomm. Autant dire une Ferrari dans le monde des puces pour smartphone et qui risque donc de peser sur la consommation énergétique. La batterie de 1000 mAh offrirait cependant une autonomie de 5 heures en mode conversation (plus de 11 jours en veille). Mais Toshiba promet « une optimisation de la consommation, même en utilisation intensive ». A vérifier. L’impact du processeur sur l’autonomie de la batterie pourrait bien être le point faible du TG01 à l’heure où la recherche d’autonomie n’a peut-être jamais été aussi importante.

Disponible en deux coloris, noir et blanc, le TG01 sera officiellement lancé lors Mobile World Congress de Barcelona (16 au 19 février 2009). Mais l’appareil ne devrait faire son apparition sur le marché français qu’en juin prochain. Il reste encore à Toshiba à convaincre les opérateurs pour sponsoriser son petit bijou. Auquel cas, il faudra peut-être débourser près de 600 euros TTC pour en profiter.

(Article paru initialement sur eWeekEurope.fr)