Nominations et refonte générale du comité de direction de Microsoft France

Nominations

Eric Boustouller, le Président de Microsoft France, vient d’annoncer plusieurs nominations importantes et une redistribution des cartes au sein d’une des filiales majeures de l’éditeur de Redmond. Conséquence : un comité de direction largement refondu, avec notamment le départ de Bertrand Launay pour le pays du soleil levant (nous vous en parlions il y a quelques jours) et son remplacement par Hélène Auriol-Potier.

Une nouvelle équipe pour diriger Microsoft France. Une équipe qui compte quelques promotions et arrivées, et principalement celle de qui compte quelques promotions et arrivées, et principalement celle d’Hélène Auriol-Potier suite au départ pour le Japon de Bertrand Launay (voir article du 30 janvier dernier).

Le tout aboutit à un nouveau comité de direction composé, outre d’Eric Boustouller, Président de Microsoft France et Vice-président de Microsoft International, d’Olivier Marcheteau (Directeur Général Consumer & Online), d’Hélène Auriol-Pottier (Directrice de la Division PME & Réseaux de Distribution), d’Eric Bignand (Directeur de la Division Secteur Public), de Vincent Demange (Directeur de la Division Grandes Entreprises et Partenaires), d’Etienne Jacques (Secrétaire Général), de Marc Jalabert (Directeur du Marketing et des Opérations, voir plus bas), de Céline Magret-Delord, Directrice de la Division OEM (Original Equipment Manufacturers), de Stéphane Milhet (Directeur des Ressources Humaines, voir plus bas), de Marc Mossé (Directeur des Affaires Publiques et Juridiques), de Bernard Ourghanlian (Directeur Technique & Sécurité, voir plus bas), de Byron Rader (Directeur Financier, voir plus bas), de Marc Roussel (Directeur de la Division Services), de François Ruault (Directeur de la Division « Entertainment & Devices ») et de Thomas Serval (Directeur de la Division Plateforme et Ecosystème, voir plus bas).

Six arrivées au CD

Six nouveaux membres d’un coup au sein du comité de direction de Microsoft France, ce n’est en pas courant… Mais justifié par le départ ou la promotion à l’international – ou en France – de plusieurs de ses membres.

« Je suis très heureux, commente Eric Boustouller, de l’évolution du Comité de Direction de Microsoft France, qui démontre notre capacité à attirer des managers de grand talent et aux expériences très diverses. Fort de cette nouvelle équipe, je suis confiant sur la poursuite de notre dynamique de croissance dans les mondes de l’Entreprise et du Grand Public. C’est dans cette logique que nous soutenons nos investissements à long terme avec, entre autres, l’ouverture de notre nouveau siège social cet été et la création d’un Centre de Développement sur la recherche internet, soulignant ainsi notre totale confiance dans l’économie française et dans ses formidables atouts liés à l’économie de la connaissance. »

Et les nommés sont…

Nous vous l’avions donc déjà dit, Hélène Auriol-Potier, 44 ans, est nommée Directrice de la Division PME et Réseaux de Distribution de Microsoft France, à la place de Bertrand Launay, parti sous les cieux nippons. Rappelons qu’Hélène Auriol a commencé sa carrière aux Etats-Unis chez France Telecom et au Crédit Lyonnais. Qu’elle a ensuite passé 16 ans chez Nortel, où son dernier poste fût Vice-President EMEA Carrier Operations and Services. Qu’elle rejoint Microsoft en provenance de Dell où elle était Directrice Générale pour la zone Afrique, Méditerranée et Baltique. Dans ses nouvelles fonctions, Hélène Auriol sera responsables des activités PME et Collectivités Publiques, ainsi que du réseau de distribution et des offres ERP et CRM Dynamics. Elle est Ingénieur de ENST Paris, complété par un Executive Program à l’INSEAD.

Marc Jalabert, 42 ans, est lui promu Directeur du Marketing et des Opérations de Microsoft France à la place de Laurent Delaporte, nommé Directeur du Marketing et de la Stratégie de la division Consumer & Online au niveau européen. Il a 20 ans de maison et a démarré sa carrière dans le Saint des Saints (à Redmond), au cœur des équipes produit. Directeur de la Division Plateforme et Ecosystème de Microsoft France depuis 2005, il s’est attaché, avec ses équipes, à développer l’adoption des plateformes de Microsoft. Il a notamment contribué au succès de plusieurs initiatives reconnues au niveau international : programme IDEES, Microsoft TechDays, Imagine Cup, Laboratoire de recherche commun avec l’INRIA… De formation ingénieur en informatique (ENSEEIHT de Toulouse), il est titulaire d’un MBA de l’INSEAD et a débuté sa carrière chez Matra Espace en tant que développeur.

Thomas Serval, 33 ans, est pour sa part nommé Directeur de la Division Plateforme et Ecosystème de Microsoft France. Avant de rejoindre Microsoft pour succéder à Marc Jalabert, il était PDG et cofondateur de Baracoda, numéro 1 mondial des lecteurs de code barres et RFID via Bluetooth. Titulaire de nombreux brevets sur les technologies sans fil, il est vice-président du Comité Richelieu (association française des PME innovantes) et membre du bureau du Club des Entrepreneurs Français des Télécoms. Une tête bien faite : ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm), ingénieur Statisticien Economiste (ENSAE), expert-comptable diplômé, il est aussi titulaire d’une maîtrise de droit des affaires. Il a commencé sa carrière comme chercheur en économie et a publié de nombreux articles sur l’économie de l’Internet.

Stéphane Milhet, 45 ans, est nommé Directeur des Ressources Humaines de Microsoft France après 18 ans passé dans ce domaine. Après plusieurs postes au sein de diverses entreprises, notamment Adobe et Mars, il a rejoint Microsoft au poste de responsable des ressources humaines pour la division Grandes Entreprises et Partenaires (EPG) sur la zone EMEA en 2003. Depuis 2006, il était Directeur du recrutement des divisions Consumer & Online International (COI) au niveau mondial. Il est titulaire d’un DESS en gestion du personnel de l’Université des Sciences Sociales de Toulouse.

Bernard Ourghanlian, 50 ans, Directeur Technique & Sécurité rejoint donc le Comité de Direction de Microsoft France, tout en conservant son poste de Directeur Technique & Sécurité qu’il occupe depuis 2002. Pour Eric Boustouller, Cette nomination consacre le caractère stratégique de l’innovation, de la technologie et de la sécurité pour Microsoft. Avant de rejoindre Microsoft en 1999, Bernard Ourghanlian était Directeur Technique de Digital France où il a participé activement à la conception et au développement de l’architecture des microprocesseurs Alpha. Auparavant, il a participé à la conception et à l’implémentation des premières techniques d’imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM) au sein de Thomson. Il a commencé sa carrière comme enseignant et chercheur à l’université d’Orsay et anime toujours des cours et des séminaires au sein de grandes écoles et universités françaises. Docteur en mathématiques, il est l’auteur de plusieurs ouvrages spécialisés relatifs aux statistiques et à l’informatique, notamment d’un ouvrage de référence sur les microprocesseurs Alpha.

Last but not least, Byron Rader, 37 ans, est nommé Directeur Financier France. Il succède à Christine Teinturier, promue Directrice Financière de Microsoft pour la région Asie-Pacifique. Entré à la finance chez Microsoft Corp il y a dix ans, il a passé 3 ans en Suède au poste de Directeur Financier. Avant de rejoindre la filiale française, il était Business Manager Finance de la division professionnelle de Microsoft Co
rp. Byron Rader est titulaire d’un MBA de l’université de Chicago (Graduate School of Business).