Netbook : Intel dégaine son processeur Atom N280

Stratégies Channel

Le fondeur prépare l’arrivée de la prochaine génération de puces pour les netbooks. Performances accrues et économie d’énergie sont au rendez-vous.

Les prochains netbooks seront-ils un peu plus performants ? Ce sera certainement le cas s’ils embarquent la prochaine génération de processeurs Intel Atom N280, qui devrait débarquer avant la fin du mois de juin. Actuellement, la quasi-totalité de ces mini-PC portables, à l’image des plébiscités EeePC d’Asus et des Asper One d’Acer, intègre son grand frère l’Atom N270.

La puce Atom N280 du fondeur de Santa Clara n’apporte pas de nouveautés exceptionnelles, mais a tout de même subi un petit coup de jeune. Elle est cadencée à 1,66 GHz (contre 1,60 GHz pour le N270), avec une fréquence de bus de l’ordre de 677 MHz, alors qu’elle n’est que de 533 MHz chez son prédécesseur.

Petit bonus : le processeur Atom N280 intègre un chipset GN40*, toujours de chez Intel, qui offre des performances supérieures par rapport à l’actuel 945 GSE utilisé avec l’Atom N270. Ce nouveau chipset devrait aussi permettre une plus faible consommation énergétique.

S’il est plus performant, le N280 coûtera également plus cher que son aîné, avec un prix à l’unité compris entre 60 et 65 dollars (entre 45 et 50 euros), alors que le N270 revenait à 46 dollars pièce (35 euros). Cette augmentation du coût du processeur devrait avoir un impact sur le prix de vente du netbook…

Ce qui n’empêchera visiblement pas les constructeurs de sortir des modèles équipés de cette nouvelle puce Atom, selon des informations révélées par le site taïwanais Digitimes. Le quotidien en ligne précise qu’Asus et Acer, qui détiennent près de 70% du marché des netbooks, ainsi que Gigabyte Technology, envisagent de commercialiser dans le courant du deuxième ou du troisième trimestre des mini-PC portables dotés d’un écran de 10 puces et intégrant le nouveau modèle Intel Atom N280.


* Ne pas comprendre que le chipset est “intégré” au processeur, les composants restent séparés bien que fonctionnant de concert.