Julien Dahan devient PDG de Neocase Software

Nominations

Neocase Software, éditeur de logiciels de Services Clients pour le marché des Centres de Services Partagés (CSP), vient d’annoncer la nomination par son Conseil de surveillance de Julien Dahan au poste de PDG.

Julien Dahan a rejoint Neocase Software il y a un an en tant que Directeur Général des Opérations (COO). Sa mission était alors de superviser les ventes, le marketing et les services au niveau mondial. Auparavant, il avait été vice-président exécutif en charge des Opérations chez InfoVista (Enlever international), un éditeur de logiciels de gestion de performances orientés services chez qui il avait permis au chiffre d’affaires annuel de la société de passer 1 à 50 millions de dollars.

Julien Dahan a également été co-fondateur et directeur général d’Arche Communications, une société acquise ensuite par Siemens. Il est alors devenu vice-président des grands comptes mondiaux et directeur général d’ITS (division service de Siemens).

Encore précédemment, il a occupé la fonction de directeur général de 3Com, dont il a en outre supervisé pendant quatre ans la filiale européenne.
Agé de 50 ans et titulaire d’un diplôme d’ingénieur en systèmes d’information de gestion de l’ESME (Ecole Spéciale de Mécanique et d’Electricité) de Paris, ainsi que d’un MBA obtenu au CRC – HEC, Julien Dahan se félicite bien sûr d’accéder au poste de PDG de Neocase Software, à la place de Philippe Gaillard, fondateur de la société, qui demeure membre du Conseil de surveillance.

Le nouveau PDG, qui sera basé au siège de Neocase à Paris, commente : « C’est avec enthousiasme que j’aborde ce nouveau rôle. Entouré de l’équipe dirigeante de Neocase, je m’engage à franchir un nouveau palier dans la croissance de Neocase et à l’affirmer comme le leader mondial des Centres de Services Partagés et du support client. Nous atteindrons cet objectif en mettant résolument l’accent sur l’innovation produits, en offrant des solutions  à forte valeur ajoutée et en nouant de solides relations avec nos clients et nos partenaires. »

Marie-Claude Gleize du groupe CDC (Caisse des Dépôts et Consignations), l’un des principaux actionnaires et membre du Conseil de surveillance, embraye : « Neocase Software connaît depuis le début de l’année une forte progression de son chiffre d’affaires. Ces résultats encourageants confirment la pertinence de son offre particulièrement adaptée à la période difficile que nous traversons. Ils augurent bien de l’avenir de cette entreprise. En renforçant maintenant sa structure managériale elle se dote des moyens humains indispensables à l’accélération de son développement Software a connu une formidable croissance au cours des neuf derniers mois, date de l’arrivée de Julien Dahan. Le Conseil de surveillance a la ferme conviction que ses compétences de leader et son esprit d’entreprise vont aider la société à poursuivre sa  croissance ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.neocasesoftware.com.