Dell supprime 1.900 postes en Irlande et délocalise en Pologne

Nominations

Après les 8.000 postes déjà supprimés l’an passé, Dell a annoncé la disparition de 1.900 postes en Irlande pour cause de délocalisation de ses activités de production de systèmes informatiques vers son usine polonaise.

Ca ne va pas aider les irlandais à (re)voter pour la constitution européenne qu’ils avaient refusé il y a deux ans… Dell vient en effet d’annoncer que son usine irlandaise allait fermer au profit de son entité polonaise (et oui, en Pologne il n’y a pas que des plombiers…). Les effectifs vont en fait être réduits de 63% d’ici fin janvier 2010 sur le site de Limerick, ce qui représente 1.900 postes sur les 3.000 que compte ce site irlandais.

Une annonce qui intervient seulement quelques mois après que le Wall Street Journal ait montré, documents à l’appui, que Dell allait céder l’ensemble de ses usines dans le monde au cours des 180 prochains mois. Ce que Dell n’a pas démenti, sans pour autant indiquer précisément qui pourrait racheter ses unités de fabrication (Lenovo s’était désisté).